L'adjudant-chef de la 1re Escadre

L’adjudant-chef David Fredette

L’adjudant-chef David Fredette

L’adjudant-chef (Adjuc) David Fredette s’enrôle dans les Forces armées canadiennes dans le cadre du Programme d’instruction et d’emploi pour les jeunes en septembre 1983. Après avoir suivi l’instruction de recrue à la base des Forces canadiennes (BFC) Cornwallis et le cours de chauffeur de matériel roulant à la BFC Borden, il est affecté au 2e Bataillon des services, à la BFC Petawawa.

En 1985, l’adjudant-chef Fredette suit le programme d’instruction en électronique axé sur le rendement à la BFC Kingston et termine ensuite le cours de technicien de systèmes de communications et de radar de niveau de qualification 3 à l’École du génie aérospatial et du matériel des Forces canadiennes (EGAMFC) à Borden. Il est affecté au 414e Escadron de guerre électronique (414 EGE) à la BFC North Bay en 1986, où il travaille sur les aéronefs CT-133 Silver Star, CF101 VooDoo, CC-117 Falcon et CC-144 Challenger. Au cours de cette affection, il participe à de nombreux exercices à la Naval Air Station Bermuda, à la Tyndall Air Force Base, à la BFC Cold Lake ainsi qu’à la BFC Baden, en Allemagne.

L’Adjuc Fredette est promu au grade de caporal-chef en 1992 et est affecté à l’EGAMFC de la BFC Borden pour donner divers cours portant notamment sur les radars, la guerre électronique, les communications VHF et la réparation des aéronefs endommagés au combat. Il participe aussi à l’examen des programmes d’études des collèges communautaires effectué par le Conseil canadien de l’entretien des aéronefs afin d’uniformiser l’instruction en avionique.

En 2000, l’Adjuc Fredette est muté au 400e Escadron tactique d’hélicoptères de la BFC Borden, où il travaille sur l’hélicoptère CH-146 Griffon. Durant cette affectation, il participe à un déploiement en Bosnie au sein du 430e Escadron tactique d’hélicoptères dans le cadre de l’opération PALLADIUM.

Promu au grade de sergent en 2002, David Fredette est affecté aux laboratoires conventionnels du 1er Escadron de maintenance (Air), à Cold Lake. Deux ans plus tard, il est muté au 417e Escadron de soutien au combat à titre de gestionnaire de la qualité et est promu au grade d’adjudant en 2005. Toujours au sein du 417e Escadron, il agit en qualité d’officier d’appontage et de gestionnaire supérieur de maintenance des aéronefs.

En 2006, l’adjudant-chef Fredette est affecté à l’École d’électronique et des communications des Forces canadiennes, à la BFC Kingston à titre d’adjudant de troupe du 3e Escadron chargé de l’instruction en électronique axée sur le rendement et de l’instruction en cryptographie.

En 2008, David Fredette est promu au grade d’adjudant-maître et est affecté au détachement de la gestion des systèmes d’armes du Directeur – Gestion du programme d’équipement aérospatial (Aéronefs de transport et hélicoptères) 3 (DPEAGATH 3) à Huntsville, en Alabama, et il assure le soutien en service des hélicoptères CH147D Chinook en Afghanistan. Au cours de cette affectation en Alabama, il est choisi pour assister au Salon de l’aéronautique de Paris en tant que représentant des hélicoptères de l’Armée canadienne. Il devient aussi membre de la Redstone Arsenal Sergeants Major Association et de l’Army Aviation Association of America. En 2010, il est affecté au DPEAGATH 3 à Ottawa pour préparer les plans de rapatriement et d’élimination du CH-147D Chinook.

En 2011, David Fredette est affecté à la cellule du Projet du CH-146 Griffon en tant que gestionnaire du cycle de vie du matériel de l’armement. En qualité d’autorité technique des nouveaux systèmes de mitrailleuse GAU-21 et M134D, il offre un soutien logistique et technique aux systèmes déployés ainsi qu’un soutien en service au pays aux escadrons à disponibilité opérationnelle élevée.

En janvier 2013, l’Adjuc Fredette est choisi pour assumer les fonctions d’adjudant-chef intérimaire du DPEAGATH. Il est promu au grade d’adjudant-chef en juin 2013. Il est affecté au 427e Escadron d’opérations spéciales d’aviation et prend part à plusieurs déploiements internationaux.

En 2017, l’adjudant-chef Fredette termine le Programme de perfectionnement professionnel des militaires du rang et est nommé adjudant-chef de la 1re Escadre.