L'adjudant-chef de la 16e Escadre

Adjudant-chef Necole Belanger

Adjudant-chef Necole Belanger

L’adjudant-chef (Adjuc) Belanger s’est enrôlée dans les Forces armées canadiennes (FAC) à titre d’agente de police militaire (PM). Elle a terminé son instruction de base à Cornwallis en Nouvelle-Écosse en 1988. 

Tout au long de sa carrière, elle a servi dans les trois environnements avec des affectations à Saint-Jean au Québec, à Borden en Ontario, à Cold Lake en Alberta, à Wainwright en Alberta, à Esquimalt en Colombie-Britannique, au sein de la Force opérationnelle interarmées (Centre) (FOIC) à Toronto en Ontario, au QG 1 DAC à Winnipeg au Manitoba, à Kingston en Ontario et à Ottawa en Ontario.  

Au cours de sa carrière, l’Adjuc Belanger a occupé une variété de postes relatifs au maintien de l’ordre ce qui comprend d’avoir été choisie comme premier caporal à enseigner à l’École de la Police militaire des FAC. Elle a occupé les fonctions d’enquêteur militaire pendant la plus grande partie de sa carrière comme PM, sauf pendant les quatre ans passés à Jakarta en Indonésie lorsqu’elle a été détachée auprès du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement comme gestionnaire de la sécurité pour l’ambassade canadienne.

En juin 2011, elle a été promue à son grade actuel d’adjuc et affectée à son poste actuel d’adjudant-chef pour le Groupe de la Police militaire de la Force aérienne. En 2013, l’Adjuc Belanger a participé au Programme de formation de qualification professionnelle pour les militaires du rang (PFQPM) à Kingston en Ontario. En 2014, elle a été nommée adjuc de l’État-major interarmées stratégique. En 2015, l’Adjuc Belanger a été choisie adjuc de l’Équipe d’intervention stratégique des FAC sur l’inconduite sexuelle. Elle occupe maintenant le poste d’Adjudant-chef d’Escadre au sein de la 16e Escadre et elle a hâte de voir quels nouveaux défis cette position aura à lui offrir.

L’Adjuc Belanger a réussi le Programme des nominations supérieures (PNS), le Programme de perfectionnement des cadres (PPC), et le Programme d’études militaires professionnelles pour les officiers (PEMPO).  Elle a aussi obtenu un Baccalauréat ès arts et sciences militaires (BAScM) avec distinction du Collège militaire royal du Canada, un certificat en études militaires et un diplôme collégial en Administration de la loi et de la sécurité du Loyalist College of Applied Arts.