Commandant de la 17e Escadre

Colonel Eric Charron

Colonel Eric Charron

Le colonel Eric Charron est né à Val D’Or (Québec). Fils d’un officier, il s’enrôle en 1988 à Winnipeg.

Il étudie au Collège militaire royal à Kingston, où il obtient un diplôme en génie électrique et est affecté à l’École d’électronique et des communications pour terminer son instruction comme officier en communications et en électronique.

Il occupe divers postes techniques et de leadership, en commençant à un escadron des communications à Borden (ON) comme officier de troupe responsable de la maintenance, puis des opérations au nœud des communications stratégiques militaires, et ensuite comme officier des opérations pour le réseau métropolitain à Ottawa pendant sa construction initiale, y compris la définition de mesures préventives contre les bogues de l’an 2000.

Promu au grade de major en 1999, il est affecté au sein de l’organisation du Directeur – Automatisation (Renseignement, sécurité et opérations) (DARSO) comme gestionnaire de tous les systèmes d’information du renseignement militaire et poursuit ses études à l’Université d’Ottawa en vue d’obtenir un MBA.

En 2000, le Maj Charron est affecté aux Pays-Bas comme ingénieur-systèmes en chef pour le réseau de renseignement militaire de l’OTAN.

En 2003, la famille Charron déménage à Kingston, où le Maj Charron se joint de nouveau à l’École d’électronique et des communications, comme commandant d’escadron pour les communications de la Force aérienne et l’instruction des officiers des transmissions de l’Armée, puis comme commandant d’escadron pour les activités de soutien qui sont couvertes par plus de treize groupes professionnels militaires au Régiment des transmissions interarmées.

En janvier 2007, il est choisi pour étudier au collège d’état-major allemand à Hambourg après avoir suivi un cours intensif en allemand, et toute la famille déménage de nouveau en Europe. En 2009, le lieutenant-colonel Charron retourne à Ottawa où il assume le rôle de gestionnaire de cycle de vie pour les divers systèmes de communications stratégiques. Il est envoyé en mission à Kaboul en 2010 comme CJ6 adjoint et commandant du groupe appelé les « Kaboul 100 ». À son retour en 2011, il assume le poste d’officier des opérations et des plans au sein du Groupe de la gestion de l’information à Ottawa. En 2012, il occupe le poste A6 à la 1re Division aérienne du Canada à Winnipeg et est promu à son grade actuel en 2014. Il demeure à Winnipeg, mais est réaffecté à la 2e Division aérienne du Canada comme Directeur – Instruction de la Force aérienne, responsable de toute l’instruction individuelle de l’ARC. En juillet 2015, il retourne à Ottawa pour exercer les fonctions de Directeur – Services de communication stratégique.

En août 2016, le colonel Charron est choisi pour suivre au CFC Toronto le Programme de sécurité nationale d’une durée d’un an avant de retourner à la 1re Division aérienne du Canada à Winnipeg comme planificateur en chef de toutes les opérations et l’instruction collective de l’ARC.