Commandant de la 3e Escadre

Colonel Normand Gagné

Colonel Normand Gagné

Normand Gagné est né et a grandi à New Richmond, un petit village situé sur la côte Est du Québec. Après avoir terminé ses études secondaires en 1982, il s’enrôle dans les Forces canadiennes et, trois ans plus tard, il obtient son brevet de pilote. Ainsi, en 1985, il est affecté au 880e Escadron de reconnaissance maritime (MR 880), à Summerside (Île-du-Prince-Édouard) où il pilote le CP-121 Tracker pendant trois ans et demi. En 1989, Norm entame sa formation de pilote de chasse à bord du CF-5 Freedom Fighter, au 419e Escadron. Après avoir terminé le cours de pilote de CF-18 Hornet, il est affecté à Baden, en Allemagne, où il fait partie du 439e Escadron d’appui tactique jusqu’en 1993. Pendant son séjour en Europe, Norm participe à la guerre du Golfe, accumulant alors plus de 75 heures de vol à l’appui de missions de combat menées dans le cadre de l’opération Desert Storm. À la suite d’une affectation de trois ans au Quartier général du Commandement aérien à Winnipeg, Manitoba, pendant laquelle il obtient un baccalauréat ès arts de l’Université du Manitoba, il devient pilote instructeur de CF-18 au 410e Escadron. En 1997, Norm est promu au grade de major et sélectionné comme pilote de démonstration du CF-18.

En 1999, Norm est affecté au Quartier général de la Défense nationale, à Ottawa. Pendant quatre ans, il fait partie du personnel relevant du Directeur – Besoins en ressources aérospatiales, et il exécute des tâches dans le cadre du projet de modernisation du CF-18. À la suite de sa promotion au grade de lieutenant-colonel le 7 juillet 2003, il a l’occasion de suivre les cours au Air Command and Staff College, à la base aérienne Maxwell (Alabama), menant à la maîtrise en art opérationnel et sciences militaires (Master of Military Operational Art and Science). Le lieutenant-colonel Gagné assume le commandement du 416e Escadron d’appui tactique de juillet 2004 à mai 2006. Au cours de son affectation au Quartier général de la 1re Division aérienne du Canada, à Winnipeg, de 2006 à 2008, Norm est déployé au Centre multinational d’opérations aérospatiales (CMOA) à la base aérienne Al Udeid, au Qatar, comme représentant principal de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) au soutien de l’effort de guerre en Afghanistan. Ce poste, qu’il fut le premier Canadien à occuper, lui vaut une promotion au grade de colonel. Il se rend en Afghanistan pendant 45 jours lors de ce déploiement de sept mois.

À son retour au pays, Norm redevient lieutenant-colonel et se rend au Centre de guerre aérospatiale des Forces canadiennes (CGAFC), à Trenton, en Ontario, où la doctrine de la Force aérienne, entre autres, est élaborée. Il profite de son séjour à Trenton pour piloter le Beechcraft King Air 200. En mars 2011, il est déployé en Allemagne et en Italie, où il assume les fonctions de commandant adjoint de la composante aérienne. Il y est responsable de faire respecter la zone d’exclusion aérienne (NFZ) et de protéger les civils et les zones civiles habitées en Libye dans le cadre des activités de la coalition autorisée par les Nations Unies et dirigée par l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). Après quatre mois à l’étranger, Norm réintègre ses fonctions au sein de la 1re Division aérienne du Canada à Winnipeg, où, de 2011 à 2013, il occupe divers postes, notamment ceux d’A3 Normes – Aérospatiale et protection de la force, de chef d’état-major adjoint et d’officier d’état-major - Chasseurs. Le colonel Gagné a été promu à son grade actuel le 15 mars 2013 et a occupé le poste de Directeur - Disponibilité opérationnelle (Aérospatiale). Au mois d’aout 2013, il a occupé le poste de Directeur - Disponibilité opérationnelle (Flotte). Au début de 2016, il a changé de décor. Le colonel Gagné a été muté, à titre de chef d’état-major, au Quartier général des « diables rouges » de la 1re Division du Canada, un quartier général à haut niveau de préparation, à Kingston. En juillet 2018, il est déménagé à Ottawa au quartier général, il travaille couramment au bureau de capacités d’avions de chasse (BCAC). Le colonel Gagné a accumulé plus de 5 000 heures de vol, dont 2 000 heures à bord du CF18.