417e Escadron de soutien au combat

Insigne

Signification : Cette escadron a combattu aux côtés de la « Eighth Army » en Afrique du Nord, et a participé étroitement aux débarquements en Italie et en Sicile. Le palmier symbolise le désert, l’épée représente l'appui aérien fourni à l’armée, et le faisceau illustre les combats en Italie.

Commandant
Major Brad Steels

Adjudant de l’escadron
Adjudant-maître Mark Riach

Le 417e Escadron « Ville de Windsor » est formé en tant qu’escadron de l’ARC en Angleterre le 27 novembre 1941.

En avril 1942, l’escadron est envoyé en Égypte pour rejoindre la force aérienne du désert; il est le seul escadron de l’ARC sur ce théâtre d’opérations. Équipé au départ du Hurricane de Hawker, le 417e Escadron effectue des patrouilles de combat à la recherche des avions de l’Axe survolant le canal de Suez.

La Deuxième Guerre mondiale continue et les Hurricane et Spitfire du 417 Esc poursuivent leurs patrouilles de combat, affrontant les avions ennemis, avec les autres unités de la force aérienne du désert. L’escadron fournit aussi de l’appui aérien rapproché aux troupes alliées au sol pendant la campagne d’Afrique.

Propulsé par les victoires alliées, le 417 Esc passe d’un théâtre d’opérations à l’autre (Afrique du Nord, Sicile, Malte et Italie). Il participe sans cesse aux combats jusqu’à ce qu’il soit démantelé le 30 juin 1945 à Trévise, en Italie, où ses derniers combats aériens ont eu lieu.

Depuis sa période d’activité initiale, le 417e Escadron a été reformé et démantelé deux fois. Il reprend d’abord du service le 1er juin 1947 en tant qu’escadron de chasseurs de reconnaissance à la station de l’ARC Rivers, au Manitoba. Il est alors équipé du Mustang et du Harvard et mène des missions d’appui aérien rapproché jusqu’au 1er août 1948.

Vingt-deux ans plus tard, en 1970, le 417e Escadron est reformé de nouveau, mais à partir de l’unité d’entraînement opérationnelle (UEO) n° 6 (attaque et reconnaissance) à la BFC Cold Lake, où les pilotes de chasse s’entraînent sur le CF104 Starfighter depuis 1961.

Le 417 Esc reste l’UEO des CF104 jusqu’à ce qu’il soit retiré progressivement du service en avril 1983. Cependant, il revient en activité exactement dix ans plus tard en 1993 devenant le 417e Escadron de soutien au combat.

L’escadrille de la base a été formée à Cold Lake le 24 août 1954 et elle a existé en tant qu’unité entièrement séparée et pendant l’une des périodes d’inactivité du 417 Esc.

Le rôle original et principal de l’escadrille de la base était d’être un lien de communication vital avec Edmonton, qui se trouvait à cinq heures de route. Le premier aéronef dont l’escadrille a été équipée pour remplir ce rôle était l’Expeditor de Beechcraft.

Son rôle s’élargissant, l’escadrille de la base a accumulé un grand nombre d’aéronefs divers; elle est devenue ainsi l’une des plus grosses unités de vol et des plus actives de la force aérienne canadienne de l’après-guerre.

La flotte comprenait des hélicoptères H5 « Dragonfly » et H34 « Horse », des Otter de DeHavilland et les célèbres C47 « Dakota ». Le cône de nez de trois de ces Dakota fut modifié pour que les futurs pilotes de CF104 puissent bien s’entraîner à l’utilisation des radars d’interception aérienne.

En outre, l’escadrille de la base utilisait des T33 Silver Star comme avion de transport, cible aérienne et avion de combat ennemi. Le T33 est encore utilisé par le 417e Escadron.

Côté hélicoptère, le rôle principal, qui est toujours le même de nos jours, était le sauvetage des équipages d’aéronefs après un écrasement et les services d’évacuation sanitaire (EVASAN) pour les militaires comme les civils. Pour remplir ce rôle ainsi que d’autres, l’escadrille de la base agrandit sa flotte en ajoutant aux deux hélicoptères mentionnés plus haut trois hélicoptères UH1 Huey ou Iroquois et plus tard deux CH135 Twin Huey.

Après presque 39 années de loyaux services les « Vigil Borealis » de l’escadrille de la base s’effacent pour permettre la renaissance d’un ancien nom familier,... le 417e Escadron de soutien au combat, seulement cette fois-ci ce dernier a des rôles différents et plus modernes.

Mission

Le 417e Escadron a été chargé par l’État de fournir un appui à la 4e Escadre Cold Lake avec ses hélicoptères, en offrant les services d’une unité spécialisée dans la recherche et le sauvetage à la base. Le rôle principal de l’unité est de faire du sauvetage pour les unités de chasseurs de la base. Son rôle secondaire est de renforcer la capacité nationale de recherche et de sauvetage. Le troisième rôle de l’unité est de fournir des hélicoptères polyvalents à l’escadre pour l’aider dans ses opérations locales. De plus, le 417 Esc est chargé de l’entretien des aéronefs de passage et du dégivrage des aéronefs à l’escadre.

Capacité

Le 417e Escadron est équipé de trois hélicoptères CH-146 Griffon

Devise

À l’appui de la liberté et de la justice
Pour sauver des vies

Rôle

Appui tactique

Histoire

L'histoire complète de l'escadron est disponible sur la site Internet de la Direction – Histoire et patrimoine de la Défense nationale.

Nos coordonnées

417e Escadron de soutien au combat
4e Escadre, BFC Cold Lake
C.P. 6550 succ. Forces
Cold Lake (AB) T9M 2C6