L'adjudant-chef de la 4e Escadre

L'adjudant-chef Lee Darling

L'adjudant-chef Lee Darling

Originaire de Port au Port, T.-N., l'adjudant-chef Lee Darling s’enrôle dans les Forces armées canadiennes en 1989 et entame une carrière de technicien de systèmes d'information et de télécommunications aérospatiales. En 1990, il est affecté à la Section radio navale de Newport Corner où il effectue la maintenance et la réparation de divers émetteurs BF et HF de grande puissance, de systèmes d'antennes et d'équipements auxiliaires connexes.

En 1995, il est affecté au 727e Escadron des communications, à St. John's, et travaille à l'atelier tactique terrestre, où il est responsable de la maintenance des systèmes de communication tactique terrestre pour toutes les unités de réserve de l'Armée de terre à Terre-Neuve. 

En 1997, il participe à la marche de Nimègue aux Pays-Bas, un moment fort de son début de carrière. 

En 2005, il est affecté à Kingston et est chargé de la soudure de haute fiabilité et de la maintenance des systèmes de communication. En 2006, il est promu au grade de sergent et devient superviseur de l’instruction en électronique avant de devenir superviseur de l’instruction en cryptologie et enfin adjudant de troupe par intérim.

Promu en 2010, il demeure à Kingston et est affecté à une unité dynamique composée de personnel militaire et civil. En 2011, il devient le responsable des opérations de l'unité, assurant la coordination avec les organismes clients, les autres ministères et les quartiers généraux supérieurs.

Promu adjudant-maître en 2013, il est affecté au 42e Escadron de radar à Cold Lake en tant qu'adjudant d'escadron, où il apprécié les défis de travailler à l'extérieur de sa branche dans une unité de radar de contrôle tactique déployable et à rythme opérationnel élevé. Durant cette période, il suit une instruction d'un an en français et participe avec enthousiasme à des déploiements dans le Haut-Arctique et le Moyen-Orient.

Promu à son grade actuel en 2017, l'Adjuc Darling est affecté à Winnipeg où il travaille comme adjudant-chef de l'escadron de soutien opérationnel à la 17e Escadre et a la chance de manquer un hiver au Manitoba en raison d'un deuxième déploiement au Moyen-Orient en tant qu'adjudant-chef de la Force opérationnelle aérienne dans le cadre de l’opération IMPACT.  Affecté de nouveau à Cold Lake en 2020, l'Adjuc Darling est heureux de retrouver la famille de la 4e Escadre.