CF-188 Hornet

Aéronefs

CF-188 Hornet

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

Très polyvalent, le chasseur supersonique de classe mondiale CF-188 Hornet, plus connu sous le nom de CF-18, peut tirer sur des cibles terrestres et aériennes. Ses deux réacteurs produisent une poussée suffisante pour soulever du sol 24 camionnettes de pleine grandeur.

En tant que chasseur polyvalent de première ligne de l’Aviation royale canadienne, le CF-18 modernisé est employé pour la défense aérienne, la supériorité aérienne, l’appui tactique, l’entraînement et les démonstrations aériennes acrobatiques, ainsi que pour des essais et des évaluations dans le domaine aérospatial.

Le CF-18 vient d’être soumis à un programme de modernisation en deux phases, une mise à niveau exhaustive à mi‑vie grâce à laquelle les Forces canadiennes pourront compter sur une flotte de chasseurs moderne et interopérable.

La phase I du projet de modernisation progressive du CF-18 a été achevée en 2006. Elle consistait, entre autres choses, à acquérir et à installer un nouveau radar, des radios antibrouillage, des ordinateurs de bord ainsi que des systèmes GPS intégrés.

La phase II du projet de modernisation progressive, qui s’est achevée en 2010, comprenait l’installation et l’intégration d’un système de liaison de données tactiques, d’un système de repérage monté sur casque, d’écrans couleur, de distributeurs améliorés de contre-mesures et d’un enregistreur vidéo de poste de pilotage à trois platines, ainsi que l’ajout d’autres équipements technologiques de pointe pour le CF-18.

En plus des deux phases de la modernisation du CF-18, d’autres projets concernant cet appareil ont été achevés, ou sont en cours de réalisation, afin de rendre le chasseur compatible avec une capacité aérienne entièrement intégrée, et d’accroître ainsi l’interopérabilité de la force aérienne avec nos alliés et notre capacité d’intervention en cas de menace contre l’Amérique du Nord.

Grâce à sa puissance et à sa vitesse supérieures ainsi qu’à ses exceptionnelles capacités de poursuite, le CF-18 a accumulé les succès dans plusieurs opérations militaires au Canada et ailleurs dans le monde.

Le premier déploiement opérationnel du Canada auquel a participé le CF-18 a eu lieu durant la guerre du Golfe lorsque le Canada a affecté 24 CF-18 aux opérations Desert Shield et Desert Storm, dirigées par les États-Unis, au Qatar. Le Canada a également envoyé 18 CF-18 en Italie afin qu’ils participent à la campagne de 1999 au Kosovo.

Depuis les attaques terroristes du 11 septembre, la force de chasse du Canada est engagée dans la protection de l’Amérique du Nord contre les menaces éventuelles. Dans le cadre de l’opération Noble Eagle, la mission de sauvegarde de l’espace aérien nord-américain du NORAD, les CF-18 sont en état d’alerte constant et prêts à intervenir immédiatement contre toute menace potentielle à la sécurité continentale.

Des CF-18 ont sillonné le ciel de la Colombie-Britannique afin d’assurer un soutien permanent aux Jeux olympiques de 2010. En 2011, ils ont joué un rôle crucial dans l’Op Mobile, la mission de l’OTAN en Libye qui consistait à faire respecter l’embargo sur les armes et la zone d’exclusion aérienne afin de protéger la population libyenne conformément aux résolutions 1970 et 1973 du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les sept CF-18 de la force opérationnelle Libeccio ont effectué 946 sorties, soit 10 pour cent des frappes de l’OTAN, et largué 696 bombes de divers types contre des éléments militaires qui menaçaient la population civile.

Aujourd’hui, aux côtés de nos partenaires américains, nous disposons d’équipages prêts à être déployés au nom du NORAD pour protéger l’espace aérien de l’Amérique du Nord. En 2014, en Europe, nos CF-18 effectuent des patrouilles aériennes avec nos partenaires de l’OTAN, renforçant ainsi la confiance dans la stabilité et la sécurité de l’Europe par l’intermédiaire de l’opération Reassurance. 

Grâce à l’initiative de modernisation actuelle de la flotte, nos CF-18 demeureront fonctionnels jusqu’à la moitié de la prochaine décennie, date à laquelle la prochaine génération de chasseurs du Canada entrera en service.

Le personnel et les aéronefs de l’ARC ont démontré leur capacité à combattre aux côtés de nos alliés — ils sont aguerris, et les capacités actuelles de nos CF-18  leur permettent certainement de servir aux côtés de chasseurs pilotés par nos alliés dans la lutte contre l’État islamique (ÉIIL).

Caractéristiques

Caractéristiques

Description des aéronefs

Le CF-188 est un chasseur bimoteur polyvalent à haute performance qui peut aussi bien exécuter les rôles d’attaques air-air (défense aérienne, supériorité aérienne, patrouille de combats aériens, etc.) que d’attaques air-sol (appui aérien rapproché, interdiction aérienne du champ de bataille, etc.), et ce, à l’aide de systèmes informatiques de bord qui peuvent être reprogrammés rapidement en fonction de la mission à effectuer.

(Note : Le CF-188 est officiellement désigné par « CF188 » dans l’usage canadien, même si ce terme est rarement employé, sauf dans les documents les plus officiels ou techniques.)

Adaptée de l’aéronef américain F/A-18, la version canadienne comprend :

  • un projecteur latéral sous le fuselage pour l’identification à vue nocturne
  • du matériel de survie adapté à l’environnement canadien
  • diverses modifications dans l’agencement du poste de pilotage
  • un schéma des couleurs et marques extérieures où figure une verrière en « trompe-l’œil » sous le devant du fuselage pour confondre momentanément l’adversaire pendant un combat aérien.

Longueur

17,07 m

Envergure

12,31 m

Hauteur

4.66 m

Masse

10 455 kg

Groupe motopropulseur

2 turboréacteurs à failble taux de dilution F404 de General Electric

Poussée

standard : 4 850 kg (10 700 lbs)
postcombustion : 7 290 kg (16 000 lbs)

Vitesse max.

Mach 1,8

Plafond pratique

15 000 m

Rayon d’action

3 700 km

Armement

Armement air-air : Missile à guidage infrarouge AIM 9M, missile à guidage radar AIM 7, missile à guidage radar AIM 120, canon de 20 mm
Armement air-sol : Bombes Mk 82, Mk 83, Mk 84, bombes à guidage laser GBU 10, 12,16 et 24, missile à guidage GPS GBU31 et 38 et canon de 20 mm

Équipage

1 pilote (CF-188A), 2 pilotes (CF-188B)

Année d’acquisition

1982 à 1988

Flotte des Force canadiennes

77 appareils modernisés

Bases

3e Escadre Bagotville (QC)
4e Escadre Cold Lake (AB)

 

Date de modification :