CT-155 Hawk

Aéronefs

CT-155 Hawk

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

En raison de ses similarités avec les chasseurs perfectionnés de première ligne, le CT-155 Hawk est l’appareil que l’Otan a retenu pour son programme d’Entraînement en vol au Canada. Après avoir terminé leur formation sur le CT-156 Harvard II, les apprentis-pilotes commencent à s’entraîner sur cet avion très avancé. Son turboréacteur, de Rolls-Royce, développe une poussée de plus de 2 725 kg et le propulse à des vitesses supersoniques.

Très perfectionné, le poste de pilotage en verre du CT-155 est doté d’un système de visualisation tête haute (HUD), de commandes essentielles sur manche et manettes des gaz (HOTAS) et de systèmes de navigation intégrée et de pointage des armes. Grâce à sa technologie supérieure, cet avion se prête à une vaste gamme de missions d’entraînement haute performance.

La Force aérienne du Canada n’est pas la seule à avoir adopté cet avion d’entraînement moderne. La British Royal Air Force et 14 autres pays lui emboîtent le pas, dont l’US Navy avec sa propre version de l’appareil, le T-45A Goshawk, un avion d’entraînement perfectionné pour les opérations sur les porte-avions.

Les apprentis-pilotes suivant l’Entraînement en vol de l’OTAN au Canada s’entraînent sur le Hawk pendant le dernier stade du programme. Après avoir fait 125 heures de vol, ces apprentis-pilotes de chasse sont prêts à se joindre au 410e Escadron, Entraînement opérationnel à l’appui tactique, qui utilise des CF-18 Hornet.

Caractéristiques

Caractéristiques

Longeur

12,42 m

Envergure

9,08 m

Hauteur

3,98 m

Poids à vide

4 300 kg

Masse totale maximale

9 100 kg

Groupe motopropulseur

Turboréacteur Adour Mk.871 de Rolls-Royce

Vitesse max.

Mach 1.2

Plafond pratique

1 372 m

Rayon d’action

2 622 km

Équipage

1 étudiant, 1 instructeur

Année d’acquisition

loué par FC en 2000

Flotte des Fores canadiennes

16

Bases

15e Escadre Moose Jaw (SK)
4e Escadre Cold Lake (AB)

 

Date de modification :