Curtiss Kittyhawk

Curtiss Kittyhawk

Peter Handley, Ailes d’époque du Canada

Le P-40N Curtiss Kittyhawk du lieutenant-colonel d’aviation Stocky Edwards, qui appartient aux Ailes d’époque du Canada, arbore les mêmes couleurs désertiques et les mêmes inscriptions que l’appareil du lieutenant-colonel d’aviation « Stocky » Edwards pendant l'affectation de celui-ci au 260e Escadron de la RAF en Afrique du Nord. Dans la photo ci-dessus, le pilote Dave Hadfield survole les collines de la Gatineau avec son père, Roger.

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

Le Kittyhawk de Curtiss était une variante améliorée de l’efficace chasseur P-40 de la même entreprise. Parmi les améliorations apportées au Kittyhawk figuraient un moteur plus puissant, des armes supplémentaires, la capacité de transporter des bombes et de nombreuses modifications de conception. Employées par plus d’une douzaine de forces aériennes, les variantes du P-40 sont devenues parmi les chasseurs les plus utilisés de la Seconde Guerre mondiale. L’ARC a commencé à se servir des Kittyhawk vers la fin de 1941. En plus d’être utilisés à l’étranger, les 14e, 111e, 118e, 132e, 133e et 135e Escadrons de l’effectif de guerre territorial se sont servis de ces appareils. Les 14e et 111e Escadrons ont été déployés et mis à contribution durant la campagne des îles Aléoutiennes. Le 25 septembre 1942, le commandant d’aviation K. A. Boomer, commandant du 111e Escadron, était aux commandes d’un Kittyhawk lorsqu’il a abattu un Rufe, hydravion de chasse japonais, au-dessus de l’île Kiska, dans les Aléoutiennes, obtenant la première et l'unique victoire aérienne de l’Aviation royale canadienne en Amérique du Nord.

Numéros de modèle P-40D, E, K, H
Variantes Mk I, IA, III, IV
Rôle Avion de chasse
Date de mise en service 1941
Date de mise hors service  1946
Quantité 143
Service ARC

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T. F. J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur.

Caractéristiques

Caractéristiques (Kittyhawk Mk III)

Fabricant Curtiss Wright Aircraft
Équipage et passagers Un pilote
Groupe motopropulseur Un moteur à piston Allison V-1710-81 de 1600 chevaux vapeurs
Vitesse maximum 583 km/h (362 mi/h)
Plafond pratique 9 144 m (30 000 pi)
Autonomie 1 915 km (1 190 mi)
Poids à vide 2 903 kg (6 400 lb)
Masse brute 3 856 kg (8 500 lb)
Envergure 11,38 m (37 pi 4 po)
Longueur 9,50 m (31 pi 2 po)
Hauteur 3,23 m (10 pi 7 po)
Surface alaire 21,95 m2 (236 pi2)
Armement Six mitrailleuses de 12,7 mm fixées à la voilure et jusqu’à 454 kg de bombes
Coût 45 000 $ US

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T. F. J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisées par l’auteur.

Empty weight
Date de modification :