Supermarine Spitfire

Supermarine Spitfire

Supermarine Spitfire

Vue d’ensemble

Vue d’ensemble

Ayant effectué son premier vol en 1936, le Spitfire s'est forgé une réputation en tant que principal chasseur britannique de la Seconde Guerre mondiale. On a construit au total 20 351 Spitfire (variantes navales non comprises), soit plus que tout autre avion de guerre britannique. En mars 1941, le 403e Escadron a été le premier à utiliser des Spitfire dans le cadre d’opérations canadiennes. Au total, 14 escadrons de l'ARC ont adopté le Spitfire. Parmi ceux-ci figuraient dix escadrons de chasseurs ou de chasseurs-bombardiers basés en Europe, dont trois formaient une escadre de chasse et de reconnaissance de l'ARC et un autre, le 417e Escadron, exploitait des chasseurs-bombardiers en Afrique du Nord, en Sicile et en Italie. Le premier chasseur à réaction ennemi abattu, un Me 262 allemand, est tombé sous les balles d’un Spitfire du 401e Escadron. Il convient de noter que même si un grand nombre de Canadiens ont piloté des Spitfire dans le cadre d’opérations, l’ARC ne comptait que quelques Spitfire dans sa flotte officielle pendant la guerre. Ces avions étaient principalement des variantes de reconnaissance non armées utilisées pour mener des missions d’essai et de photographie. Le premier Spitfire à avoir volé au Canada avait été prêté par la RAF pour mettre à l’essai la première combinaison anti-g, une invention canadienne, en 1940.

Numéro de modèle 300, 329, 331, 359, 360, 361, 365, 379, 380
Marques Mk IA, II, IIA, IIB, VA, VB, VC, VIII, IXB, IXC, IXE, XI, XV, XIV, XIVE, XVIE
Rôle Chasseur
Date de mise en service 1940
Date de mise hors service 1950
Quantité 8
Service ARC

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisée par l’auteur.

Caractéristiques

Caractéristiques (Mk I)

 

Avionnerie    Supermarine Aircraft
Équipage / passagers Un pilote
Groupe propulseur Un moteur à pistons Rolls Royce Merlin II de 1030 chevaux vapeur (768 kilowatts)
Vitesse maximum 586 km/h 
Vitesse de croisière  
Plafond pratique 9 601 mètres
Rayon d’action 636 kilomètres
Masse vide 1 969 kilogrammes
Masse brute 2 631 kilogrammes
Envergure 11,23 mètres
Longueur 9,10 mètres
Hauteur 3,48 mètres
Surface alaire 22,48 mètres carrés
Armes Huit mitrailleuses de 7,7 mm dans les ailes
Coût Inconnu

Information tirée de l’ouvrage Canadian Combat and Support Aircraft: A Military Compendium, écrit par T.F.J. Leversedge © 2007. Traduction et reproduction autorisée par l’auteur.

Date de modification :