100e anniversaire de Thomas W. Dowbiggin

Article de nouvelles / Le 3 décembre 2019

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Par le capitaine Gabriel Ferris

Le 3 décembre 2019, marque le 100e anniversaire de Thomas W. Dowbiggin, pilote de Spitfire durant la Seconde Guerre mondiale et membre du 401e Escadron de l’Aviation royale canadienne.

« Un pilote local descend son premier Nazi avec l’escadron de Spitfire de Montréal »

« Le sous-lieutenant d’aviation Thomas W. Dowbiggin, fils de M. et Mme. Thomas Dowbiggin, 5556 Avenue Decelles, célèbre sa récente promotion à ce rang en éliminant un des deux Messerschmitt 100 descendu par les membres de l’Escadron de Spitfire de Montréal hier, au-dessus du Nord de la France. »

Voici un des titres du journal La Gazette de Montréal que vous auriez pu voir si vous aviez lu le journal le 25 avril 1944. Comme plusieurs jeunes hommes de cette époque, Thomas Dowbiggin a joint le combat et est allé à la guerre pour son pays.

Né à Montréal le 3 décembre 1919, M. Dowbiggin s’est enrôlé dans l’ARC en 1941 après avoir passé deux ans à l’université McGill à Montréal. En moins d’un an, il complète son entrainement militaire, obtient ses ailes de pilotes et est envoyé en Europe pour combattre l’agression Nazi.

Pendant qu’il est sur le front, il pilote des avions de combat Spitfire avec le plus vieil escadron de l’ARC, soit le 401e Escadron. Après avoir complété plus de 30 missions, M. Dowbiggin est victime d’un problème de moteur et doit atterrir d’urgence en Belgique, alors occupée par l’Allemagne. Il décide de saboter son aéronef, s’assurant ainsi que l’ennemis ne pourra pas l’utiliser et réussit à joindre la résistance belge.

Dans la même année, lui et quatre de ses collègues américain sont trahis et envoyés à un camp de prisonniers de guerre en Prussie où ils doivent rester plus d’un an. Puis, les Allemands ayant peur de l’avancement des troupes russes, déplacent les prisonniers sur une marche forcée vers l’ouest. C’est lors de cette longue marche qu’ils sont libérés par des soldats anglais faisant une reconnaissance de la région.

Aujourd’hui, alors que M. Dowbiggin célèbre son 100e anniversaire avec sa famille, le 401e Escadron continue de servir les intérêts canadiens autour du globe. Présentement, les membres de cet escadron sont à nouveau déployés en Europe, mais cette fois-ci, pour mener des activités renforcées de police aérienne, aux côtés de son partenaire de l'OTAN, la Roumanie

Des Spitfires de la Seconde Guerre mondiale jusqu’au CF-188 Hornet moderne, le 401e Escadron a, depuis plus de 100 ans, les outils et les compétences requises pour réussir les différentes missions avec brio. Le commandant d’aviation (retraité) Dowbiggin est un modèle de professionnalisme exemplaire. Les membres de le 401e Escadron continuent de suivre son exemple. C’est avec fierté qu’ils continuent de défendre les intérêts du Canada et de l'ARC en tant que partenaires internationaux pour la paix et la stabilité.

Venant des membres du 401e Escadron d'appui tactique « Rams » présentement déployés en Europe.

Joyeux anniversaire M. Dowbiggin!

Date de modification :