Une militaire du 408e Escadron tactique d’hélicoptères reçoit la Médaille du souverain pour les bénévoles

Article de nouvelles / Le 18 septembre 2020

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Par le Capitaine Robert Beal

Les quinze années de bénévolat que la caporale Annabelle Villeneuve a faites partout au Canada lui ont valu la Médaille du souverain pour les bénévoles le 16 juillet 2020. Généralement, c’est la gouverneure générale qui présente cet honneur à Ottawa, mais la caporale Villeneuve a choisi de recevoir sa médaille en portant son uniforme bleu de la Force aérienne à son unité d’appartenance, le 408e Escadron tactique d’hélicoptères, basé à Edmonton, en Alberta.

Après son arrivée au Canada en 2005, la caporal Villeneuve a commencé à faire du bénévolat au Carnaval de Québec et à la Coupe du monde de vélo de montagne au mont Saint-Anne pendant les étés. Elle a rapidement commencé à participer à des événements de reconstitution historique, utilisant ses compétences linguistiques en français pour dépeindre la vie des premiers colons au Canada.

En 2010, la caporal Villeneuve et son mari, le major à la retraite Claude Villeneuve, ont déménagé à Winnipeg, où elle a immédiatement soutenu la collectivité en faisant du bénévolat au Centre de ressources pour les familles des militaires; pour récompenser ses efforts, on l’a nommée bénévole de l’année. En tant que Canadienne parfaitement bilingue, elle a animé des ateliers en français pour les aumôniers militaires de la 17e Escadre Winnipeg, au Manitoba, afin de mieux servir la collectivité francophone. En 2012, elle a commencé à faire du bénévolat comme aide de camp du lieutenant-gouverneur du Manitoba, puis est devenue l’aide de camp du lieutenant-gouverneur de l’Alberta lorsqu’elle a déménagé dans cette province en 2014.

Son travail bénévole actuel au parc Fort Edmonton lui permet de guider des groupes de touristes dans le centre de reconstitution historique et d’interpréter la vie des femmes métisses en 1846. Son honneur rejaillissant sur son unité militaire, elle trouve également le temps de faire du bénévolat au Centre Kipnes pour les anciens combattants et d’aider les personnes âgées. Elle et son mari, juge de la citoyenneté, accueillent tous les ans des centaines de personnes au Canada lorsqu’elles prêtent serment de citoyenneté. L’expérience d’immigration de la caporal Villeneuve au Canada en 2005 lui sert de motivation pour accueillir chaleureusement tous les nouveaux citoyens canadiens, avec le cœur ouvert.

Le travail bénévole de la caporale Villeneuve dans les différentes collectivités est un exemple évocateur des valeurs fondamentales que nous avons en tant que Canadiens. La militaire a renforcé notre collectivité d’anciens combattants, fait la promotion de la langue française partout au Canada, sensibilisé la prochaine génération aux contributions des femmes à l’histoire du Canada et accueilli chaleureusement les nouveaux Canadiens à leur arrivée au pays. La caporale Villeneuve mérite sans aucun doute la Médaille du souverain pour les bénévoles, qui constitue une marque de distinction tant pour elle que pour son unité militaire.

Date de modification :