L'ARC annonce le pilote et le thème de l’équipe de démonstration du CF-18 Hornet de 2018

Article de nouvelles / Le 4 décembre 2017

Aviation royale canadienne

L'Aviation royale canadienne (ARC) est fière d'annoncer le nom du pilote de l'équipe de démonstration du CF-18 pendant la saison 2018 : le capitaine Stefan Porteous.

Le capitaine Porteous émerveillera les spectateurs d’Amérique du Nord et du Royaume-Uni pendant la saison de spectacles aériens de 2018 aux commandes d'un CF-18 Hornet spécialement peint pour célébrer le 60e anniversaire du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD).

« Je suis extrêmement honoré d'occuper la fonction de pilote de l'équipe nationale de démonstration du CF-18 du Canada en 2018, dit le capitaine Stefan Porteous. Je suis très impatient de célébrer les 60 ans du NORAD, lors de spectacles aériens, tout au long de l'été, et d’avoir la chance de faire partie d'une équipe très dévouée avec laquelle nous présenterons des spectacles à couper le souffle, qui montreront le professionnalisme et la compétence des hommes et des femmes de l'ARC. J'ai hâte de rencontrer autant de personnes que possible au cours de la prochaine saison de démonstration.”

Le thème de 2018

Tous les ans, l'ARC choisit un thème pour l’équipe de démonstration aérienne du CF-18. Celui de 2018 sera le 60e anniversaire du NORAD.

Tout au long de l'année, le NORAD tiendra des activités afin de souligner l'importance d'honorer le passé et de protéger le présent et l'avenir.

Le NORAD est un commandement militaire binational établi en vertu d'un accord conclu en 1958 entre le Canada et les États-Unis, pour surveiller et défendre l'Amérique du Nord. Au Canada, le NORAD reçoit l’appui de la Région canadienne du NORAD, dont le quartier général se trouve à Winnipeg, au Manitoba, et du Secteur de la défense aérienne du Canada, à la 22e Escadre North Bay, en Ontario. La Région canadienne du NORAD apporte son soutien à la mission du NORAD au moyen de CF-18 en attente à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, et à la 3e Escadre Bagotville, au Québec, ainsi que de ravitailleurs en vol CC-130T Hercules, basés à Winnipeg.

« En tant que commandant de la Région canadienne du NORAD, je suis ravi d'avoir l'occasion de présenter la mission importante du NORAD et notre partenariat binational grâce au programme de démonstration national du CF-18 de 2018, dit le major-général Christian Drouin, commandant de la 1re Division aérienne du Canada et de la Région canadienne du NORAD. Les hommes et les femmes du NORAD travaillent avec diligence pour surveiller nos pays et protéger la souveraineté aérienne de l'Amérique du Nord. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept, nous montons la garde. »

Le capitaine Stefan Porteous

Le capitaine Stefan Porteous est né à Comox, en Colombie-Britannique, où se trouve la 19e Escadre de l’Aviation royale canadienne. Il grandit donc entouré d’avions, et c’est à 11 ans, lorsqu’un ami de la famille suscite en lui un intérêt pour l’aviation militaire, qu’il pense à devenir pilote de chasse. À 12 ans, il entre dans l’Escadron de cadets de l'Aviation royale du Canada 386 Comox. Il obtient son brevet de pilote de planeur en 2004, puis son brevet de pilote civil en 2005.

Le capitaine Porteous s’enrôle dans les Forces armées canadiennes en 2008 et se joint à l’ARC. Pendant l’été, il continue d’apporter son soutien aux cadets de l’Air, et après avoir obtenu son diplôme universitaire, il est affecté à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, pour y suivre une formation en cours d’emploi. Il commence son entraînement de pilote de l’ARC à la 3e École de pilotage des Forces canadiennes, à Portage-la-Prairie, au Manitoba, et le finit en 2011, à la 2e École de pilotage des Forces canadiennes de Moose Jaw, en Saskatchewan. En 2012, on lui donne l’occasion de piloter des avions à réaction et il obtient son brevet en 2013, à bord du CT-155 Hawk.

Après de nombreuses années d’entraînement, le capitaine Porteous termine son instruction au 410e Escadron d’entraînement opérationnel à l’appui tactique, à Cold Lake et, en 2014, il peut piloter le CF-18 Hornet, réalisant ainsi son rêve de devenir un pilote de chasse de l’ARC.

Aujourd’hui, le capitaine Porteous est un pilote de l’ARC de grande expérience, et un pilote de combat qui s’est entraîné au Canada et aux États-Unis. Il fait partie du 433e Escadron d’appui tactique, basé à la 3e Escadre Bagotville, au Québec.

Le capitaine Porteous a étudié à l’école élémentaire Comox Valley, à l’école intermédiaire Aspen Park et il a obtenu son diplôme à l’école secondaire Highland, en 2006. Il a terminé son baccalauréat en histoire et en études classiques en 2010, à l’université de Victoria. 

En avril, le capitaine Porteous volera au-dessus de Comox, en Colombie-Britannique, pendant l’entraînement annuel de l’équipe de démonstration du CF-18, avant le lancement de la saison de spectacles aériens de 2018.

Date de modification :