L'ARC annonce le thème de l'équipe de démonstration du CF-18 pour 2015 et révèle le nom de son pilote

Article de nouvelles / Le 6 janvier 2015

Par les affaires publiques de l’Aviation royale canadienne

L'Aviation royale canadienne (ARC) a le plaisir d'annoncer la nomination du capitaine Denis « Cheech » Beaulieu comme pilote de 2015 de l'équipe de démonstration des CF-18.

Aux commandes de son CF-18 Hornet arborant les couleurs du 75e anniversaire de la bataille d'Angleterre, le capitaine Beaulieu impressionnera des foules de tous les coins du continent pendant la saison 2015 des spectacles aériens.

« J'ai vraiment hâte de piloter le CF-18 dans tout le Canada et aux Etats-Unis », a dit le capitaine Beaulieu, qui est présentement membre du 425e Escadron « Alouette »   d'appui tactique de la 3e Escadre Bagotville, au Québec.

« Ce travail me donne l'occasion de mettre en valeur les forces aériennes auprès de spectateurs de partout, pilotant le Hornet, comme peu de pilotes ne peuvent le faire. Mieux encore, j'ai la chance de faire cela en compagnie d'une équipe de professionnels très talentueux qui travaillent de concert à mettre sur pied un excellent spectacle. »

L'équipe de démonstration du CF-18 choisit un thème chaque année, et l'année 2015 marquera le 75e anniversaire de la bataille d'Angleterre. Le CF-18 Hornet sera habillé de nouvelles couleurs, selon un schéma unique conçu par le très expérimenté directeur des schémas de couleurs et de marques extérieures Jim Belliveau, de la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta. Le Hornet de démonstration sera révélé au public en 2015, avant le début de la saison des spectacles aériens.

Originaire de Sherbrooke, au Québec, le capitaine Beaulieu a obtenu, en 2005, un diplôme en génie mécanique de l'Université de Sherbrooke et d'une école d'ingénierie de Paris, en France, où il a passé deux ans à titre de participant à un programme d'échange d'étudiants. Il s'est joint aux Forces armées canadiennes en 2006 dans l'intention de se faire pilote de chasse. Tout juste cinq ans plus tard, il a réalisé ce rêve en arrivant au terme de son entraînement sur CF-18 et a été affecté au 425e Escadron.

Pendant son séjour au sein à l’escadron, le capitaine Beaulieu a pris part à de multiples missions d'entraînement et à des exercices dans tout le Canada, aux États-Unis et même en Amérique du Sud. Il a aussi mené de nombreuses missions au Canada et des missions de l'OTAN en Islande et en Roumanie. Il compte plus de 1 100 heures de vol à bord d'aéronefs militaires très performants, dont 780 heures aux commandes du CF-18 Hornet.

À la fin d'avril, le capitaine Beaulieu évoluera au-dessus de Comox, en Colombie-Britannique, où l'équipe suit son entraînement annuel avant le lancement de la saison des spectacles aériens.

« Une fois encore, l'Aviation royale canadienne a l'occasion d'établir un lien avec l'histoire qui lui est chère en soulignant le 75e anniversaire de la bataille d'Angleterre grâce à l'équipe de démonstration du CF-18 », a dit le major-général David Wheeler, commandant de la 1re Division aérienne du Canada et de la Région canadienne du NORAD. « Le capitaine Beaulieu a fait la preuve de ses habiletés et il représentera avec honneur l'ARC dans toute l'Amérique du Nord cette année. »

Date de modification :