Cours pilote de QMB de la Force aérienne à la 14e Escadre

Article de nouvelles / Le 3 août 2018

Par Sara White

« Escadrille! Êtes-vous prêt pour votre marche avec un sac à dos? »

« Oui, monsieur! »

« Soyez honnêtes! »

« Non, monsieur! »

Le sergent Larry Keagan a préparé 20 stagiaires du cours de qualification militaire de base (QMB) 0283 en vue de la marche de huit kilomètres prévue le 19 juillet 2018. Il s’agit d’une autre étape importante des 10 semaines d’instruction menant à la QMB de la Réserve aérienne qui est offerte pour la première fois à la Base de soutien de la 5e Division du Canada, détachement Aldershot (Nouvelle-Écosse).

La QMB est un jalon en soi. Ce cours ne fait pas partie du programme régulier de QMB offert à Saint-Jean (Québec) et il est dirigé par la 14e Escadre Greenwood (Nouvelle‑Écosse) et les instructeurs des unités hébergées. « Nous essayons d’accroître les effectifs des forces », affirme le major Russ Payne, commandant de vol opérationnel du 404e Escadron de patrouille à longue portée et d’entraînement chargé de superviser cette QMB. Habituellement, les recrues de la Force régulière et de la Réserve suivent un cours de QMB à Saint-Jean (Québec), où environ 5 000 militaires peuvent être formés annuellement. « Ce n’est pas suffisant », ajoute-t-il.

L’Aviation royale canadienne (ARC) a examiné l’instruction initiale de l’Armée canadienne qui est offerte à de nombreux endroits au pays. La 14e Escadre, qui compte une importante composante de la Réserve aérienne, met l’instruction de cette QMB à l’essai avec la collaboration de deux officiers supérieurs et d’un technicien de l’escadre, du personnel du 14e Escadron du génie construction et de plusieurs de ses groupes, et d’un instructeur de Gagetown (Nouveau-Brunswick). Les stagiaires du cours proviennent de partout au pays et sont âgés de 18 à 51 ans.

« Ce cours pilote menant à la QMB validera le concept et démontrera que nous avons ce qu’il faut pour réussir », affirme le major Payne. « Nous devrions éventuellement en offrir trois par année ou offrir les cours de QMB de la Force régulière. Jusqu’à présent, nous avons identifié 46 leçons retenues et nous faisons des recommandations au fur et à mesure. Certains problèmes ont déjà été résolus; d’autres changements devront être apportés pour assurer la réussite. »

L’un des premiers défis identifiés a été la responsabilité de la chaîne de commandement pour l’instruction menant à la QMB. Bien que le cours offert à Saint‑Jean pour toutes les recrues des trois branches soit généralement géré par l’École de leadership et de recrues des Forces armées canadiennes, cette QMB est gérée par la Force aérienne pour les membres de la Réserve aérienne. Alors, faut-il signaler les progrès réalisés aux deux chaînes?

« Mais au Camp Aldershot, tout est parfait en ce qui concerne la logistique, l’administration et le soutien », souligne le major Payne. « Les membres du Camp Aldershot étaient heureux de nous accueillir : ils entraînent et offrent leur soutien. Tout est là. » 

Âgée de 29 ans, l’aviateur Mélanie Julien-Foster est la conjointe d’un militaire et la mère de deux enfants. Elle a souvent songé à devenir militaire. Après des affectations familiales à Ottawa, à Winnipeg et maintenant Greenwood, « j’ai entendu parler de ce cours pilote menant à la QMB et j’ai pensé que c’était la meilleure option pour ma famille et moi », affirme-t-elle. « J’ai la possibilité de retourner à la maison toutes les fins de semaine et ça fonctionne pour nous. »

Elle sait que ce n’est pas une option pour ses camarades provenant d’autres régions du Canada, mais cela lui a permis d’en apprendre davantage sur le travail d’équipe et de constater « ce que cela leur apporte lorsqu’ils le font ensemble. »

« C’est difficile », confirme l’aviateur Julien-Foster. « Je me retrouve en dehors de ma zone de confort et c’est gratifiant. C’est vraiment agréable, car neuf femmes suivent ce cours. Je fais des choses que je n’ai jamais faites auparavant et je réussis! »

Sara White est la rédactrice en chef du journal « Aurora » , de la 14e Escadre Greenwood (Nouvelle-Écosse).

Date de modification :