Des couronnes au Canada

Galerie d'images

Article de nouvelles / Le 23 décembre 2014

Par Martin Zeilig et Michael Sherby

Pour Ernie Tester, Harry Falk, et Garry Henderson, les 150 kilomètres de route parcourus entre Gladstone et Winnipeg au Manitoba pour assister au service commémoratif Des couronnes au Canada qui s’est tenu le dimanche 7 décembre 2014 au cimetière Brookside de Winnipeg était un voyage personnel.

Ancien membre des Forces armées canadiennes (FAC), Garry, avec ses amis Ernie et Harry, avaient entendu parler de la cérémonie à leur filiale de la Légion royale canadienne et tous ont décidé de prendre part à l’activité qui a vu près de 100 personnes présentes.

L’adjudant à la retraite des FAC Craig McPhee a conçu Des couronnes au Canada en 2007 après une visite au cimetière d’Arlington aux États-Unis. Cette organisation est devenue depuis une activité annuelle communautaire visant à honorer et à commémorer tous ceux qui ont servi dans les Forces armées canadiennes.

La première cérémonie de ce genre a eu lieu au cimetière de Mount Pleasant, à St. John’s à Terre-Neuve-et-Labrador, en 2009. Puis Ottawa a emboîté le pas au Cimetière militaire national, situé dans le cimetière Beechwood, en 2011. Cette année, Winnipeg est devenue la troisième communauté à participer à la commémoration Des couronnes au Canada.

Ce qui différencie cette activité de celles du jour du Souvenir, du Dimanche de la bataille de l’Atlantique, du Dimanche de la bataille d’Angleterre et d’autres commémorations importantes honorant les militaires de notre pays, c’est que tous les Canadiens sont invités à y participer activement en aidant à déposer des couronnes sur les tombes des militaires. En faisant cette connexion personnelle, les fondateurs du programme Des couronnes au Canada espèrent que les Canadiens commémoreront et honoreront tous les militaires qui ont servi, et pas seulement ceux qui ont perdu la vie au combat.

Cela ne signifie pas que le jour du Souvenir ou les commémorations similaires sont moins importantes, mais plutôt que l’activité Des couronnes au Canada peut être considérée comme une autre occasion de rendre hommage à nos militaires pour leur service et démontrer que nous ne les oublions pas à un moment qui est destiné aux familles et aux amis.

« Le premier dimanche de décembre a été choisi (par les fondateurs de Des couronnes au Canada) comme un temps pour réfléchir et se souvenir de ceux qui ne sont plus avec nous », a déclaré le lieutenant-colonel Danielle Clouter, officier d’administration d’escadre, 17e Escadre Winnipeg.

Introduire Des couronnes au Canada à Winnipeg a nécessité la coordination des partenariats communautaires. Bison Transport, la ville de Winnipeg (responsable du cimetière de Brookside), l’Organisation des cadets du Canada et les Chevaliers de Colomb ont tous travaillé avec la Base des Forces canadiennes/17e Escadre Winnipeg pour faire de cette activité une réalité. Bison Transport a fait don des couronnes et des supports et les a livrés de leur fournisseur (Bell Woodlots Ltd.) du Nouveau-Brunswick. Jane Saxby, l’administratrice du cimetière de Brookside, a partagé ses connaissances des militaires inhumés dans le cimetière et appliqué son expérience des cérémonies militaires et commémoratives. Les Chevaliers de Colomb et les cadets de la région ont joué un grand rôle dans le dépôt des couronnes au champ d’honneur de Brookside.

Malgré leur désir de déposer une couronne sur chaque tombe, comme la coutume le veut à Ottawa, il est vite devenu évident que cela serait logistiquement impossible puisque certaines tombes – le champ d’honneur est le lieu du dernier repos de plus de 11 000 militaires canadiens, hommes et femmes – sont inaccessibles en hiver. C’est pourquoi il a été décidé de déposer des couronnes à la fin de chaque rangée. Ainsi, au lieu de déposer les 259 couronnes le même jour, la plupart des couronnes ont été soigneusement mises en place la veille. Le jour de la commémoration, quatre couronnes plus grandes ont été déposées à la Pierre du Souvenir au cimetière Brookside, la seule relevant de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth au Canada.

« C’était vraiment agréable de voir la jeune génération participer aux côtés des plus âgées, a déclaré le lieutenant-colonel Clouter en parlant des volontaires. Nous voulions que les couronnes soient déposées dans la dignité, et donc à la fin de chaque rangée, les volontaires ont salué et rendu leurs hommages. Ce n’était certes pas un processus rapide, mais combien émouvant. »

Karel Moravek, maître du district du Manitoba pour les Chevaliers de Colomb, a déclaré que son groupe s’acquittait de son rôle patriotique en participant à Des couronnes au Canada.

« Il est important de reconnaître les sacrifices des anciens combattants pour notre liberté. Beaucoup de nos chevaliers étant eux-mêmes d’anciens combattants, cette cérémonie de dépôt de couronnes est très importante pour nous et nous sommes honorés de participer à cette cérémonie de commémoration. », a-t-il déclaré.Les couronnes resteront au cimetière jusqu’en janvier 2015.

Date de modification :