Enrôlement dans la Réserve aérienne à la 8e Escadre

Article de revue / Le 1 novembre 2020 / Numéro de projet : RCAF-Excelsior-Fall-2020-5

Par le major Lauren Flaherty, commandant d’escadrille, Escadrille de la Réserve aérienne de la 8e Escadre à Trenton en Ontario

Le 20 août 2020, l’Escadrille de la Réserve aérienne de la 8e Escadre Trenton a embauché six nouvelles recrues (ce que nous appelons « ab initio ») dans la Réserve de l’ARC lors de la plus grande cérémonie d’enrôlement organisée à Trenton, en Ontario, depuis plus de deux ans. Ce qui est encore plus significatif, c’est qu’il s’agissait de la première cérémonie d’enrôlement de Trenton organisée pendant la pandémie de la COVID-19.

Étant donné que les mesures de santé publique étaient la priorité absolue, cette activité d’enrôlement a été un peu différente des cérémonies précédentes. Le commandant par intérim de l’Escadre, le lieutenant‑colonel Brandon Sing, et l’adjudant-chef par intérim de l’Escadre, l’Adjuc Henry Overton, ont présidé la cérémonie à laquelle les six recrues ont assisté accompagnées d’un nombre limité d’amis et de membres de leur famille. Les recrues, qui ont été assermentées par le major Lauren Flaherty, commandant d’escadrille de la Réserve aérienne de la 8e Escadre, et l’adjudant-maître Allen Shackleton, superviseur du recrutement et de l’instruction, ont fait leurs premiers pas comme aviateurs dans la Réserve de l’ARC dans un théâtre où régnait la distanciation physique. Les nouvelles mesures comprenaient également un plan de table avec distanciation physique, le port de masques et beaucoup de désinfection des mains avant de prêter les serments solennels. En respectant l’espace personnel de chacun, la cérémonie a également permis de se dérouler avec des touches personnelles que l’on aime habituellement ajouter; cependant, la poignée de main ferme et sincère pour féliciter une recrue de son enrôlement ne fera pas partie du protocole au moins à court terme. Heureusement, le Lcol Sing a prononcé un mot d’ouverture inspirant pour encourager les nouveaux militaires et les assurer que leur décision changerait leur vie et qu’elle serait excitante.

« À Trenton, vous offrirez un soutien et vous participerez à la projection de nos forces à l’étranger afin que l’Équipe de la Défense réponde au mandat de la mission de mobilité aérienne », a déclaré le Lcol Sing. « Ce faisant, vous faites maintenant partie d’une équipe qui est respectée à l’échelle internationale pour son professionnalisme, sa conduite, son expertise, son attitude et sa compétence. »

Cette cérémonie d’enrôlement a montré que, même si nous vivons des moments difficiles et sans précédent dans le monde entier, il y a encore beaucoup de travail à faire dans l’ARC et que le personnel est capable de trouver à ces personnes un emploi qui sert leurs propres intérêts, mais surtout leur pays. Un emploi souple est certainement quelque chose qui sera de plus en plus valorisé dans notre société actuelle et l’escadrille de la Réserve de l’ARC à Trenton est prête à offrir cette souplesse.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les techniciens en météorologie observent, transmettent et prévoient les conditions météorologiques pour les opérations se déroulant sur les navires de guerre dans la Marine royale canadienne, dans les installations de l’Armée canadienne et dans les escadrons et les escadres de l’Aviation royale canadienne.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

         - Observer et enregistrer les conditions météorologiques en surface, en mer et en altitude
         - Traiter, analyser et interpréter les informations à caractère météorologique
         - Faire fonctionner et assurer le maintien d’équipements et d’instruments météorologiques spécialisés
         - Informer le personnel de l’escadre, du navire ou de l’unité terrestre au sujet des conditions météorologiques actuelles et prévues
         - Prévoir les conditions météorologiques

http://forces.ca/fr/carriere/technicien-meteorologie/

Date de modification :