Hommage à un membre de l’ARC de la Seconde Guerre mondiale en Lituanie

Article de nouvelles / Le 6 novembre 2014

Rédaction : Joanna Calder à l’aide de dossiers de Holly Bridges

Le 1er novembre 2014, au cimetière de Macikai, en Lituanie, des membres de la Force opérationnelle aérienne du Canada en Lituanie ont rendu hommage à l’adjudant de 1re classe Keith Oliver Perry, membre de l’Aviation royale canadienne qui est mort dans un camp de prisonniers de guerre le 23 août 1943.

« En ce 71e anniversaire de la mort de l’Adjudant-chef de classe 1 Perry, nous nous rappelons des tragédies de la guerre dans un monde imparfait. » a dit le Capitaine Henry Hoy, qui était l’aumônier pour la Force opérationnelle aérienne lorsque la cérémonie a eu lieu. « L’adjudant Perry est perdu mais jamais oublié. Qu’il repose en paix. »

Sur une page Web dédiée à la mémoire de ce jeune aviateur, l’adjudant-chef Alain Roy, adjudant-chef de la Force opérationnelle aérienne, a écrit qu’il s’était rendu, accompagné de membres de l’ambassade du Canada ainsi que du commandant et de membres de la Force opérationnelle aérienne, au cimetière pour lui rendre hommage. « Nous n’oublierons jamais », a-t-il écrit.

Fils de Roy Alfred et d’Alma Roberts (née Scott) Perry, l’adjudant de 1re classe Perry est né à Vancouver (Colombie-Britannique). Il s’est enrôlé le 9 janvier 1941 et il a servi au sein du 405e Escadron de l’Aviation royale du Canada. Il avait 22 ans lorsqu’il est mort au camp de prisonniers de guerre Stalag Luft VI, à Heydekrug (Prusse-Orientale), où étaient détenus les sous-officiers de l’aviation britannique et canadienne, ainsi que des Américains. Heydekrug, qui se situe environ cinq kilomètres à l’ouest de Macikai, s’appelle aujourd’hui Šilutė et appartient à la Lituanie.

L’adjudant de 1re classe Perry, qui a probablement succombé à une maladie, fut enterré à Macikai. Toutefois, le cimetière a été négligé et il est impossible aujourd’hui de retrouver sa dernière demeure. Ainsi, son nom a été ajouté à la liste des membres de forces aériennes qui n’ont pas de sépulture connue qui est gravée au Runneymede Memorial, près de Londres, en Angleterre.

Or, en juin 2007, une pierre commémorative a été dédiée à sa mémoire dans le cimetière.

« Pour cela, nous remercions tous ceux qui ont contribué à rendre possible cette commémoration », a déclaré Brian Herman, qui était le chargé d’affaires de l’ambassade du Canada au moment de l’inauguration de la pierre commémorative, « particulièrement les forces armées lituaniennes et la marine lituanienne, le ministère de la Défense nationale, les membres des Forces canadiennes, de l’Armée de l’air française et de la mission de police aérienne dans les pays baltes de l’OTAN, ainsi que la communauté lituanienne du Canada, ses membres et ses partisans. »

Date de modification :