La 19e Escadre accueille un nouveau colonel honoraire

Article de nouvelles / Le 16 juillet 2019

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour agrandir l’image.

Texte fourni par la 19e Escadre Comox

Le colonel Mike Atkins, commandant de la 19e Escadre Comox, en Colombie-Britannique, a présidé une cérémonie d’investiture pour accueillir Robert Quartermain à titre de nouveau colonel honoraire de l’escadre, le 4 juillet 2019. Le colonel honoraire Jeff Stibbard occupe la fonction depuis juin 2015.

M. Quartermain est président exécutif et actionnaire fondateur de Pretium Resources Inc. (Pretivm). Il a fièrement accepté le poste de colonel honoraire et a hâte de faire valoir les intérêts de la 19e Escadre.

M. Stibbard est, quant à lui, président et chef de la direction de JDS Energy and Mining. Pendant son mandat de trois ans à titre de colonel honoraire, il a soutenu fortement la 19e Escadre Comox et l’Aviation royale canadienne.

M. Quartermain a commencé à éprouver une passion pour l’ARC en 1970, au 527e Escadron Simonds, à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Il a obtenu son brevet de pilote en 1973 pendant qu’il faisait partie des cadets. Sa vocation comme géologue-prospecteur lui a permis d’allier sa passion pour le camping et l’aventure à celle du pilotage et de la recherche de minéraux dans des régions éloignées du globe.

M. Quartermain, dont le grand-oncle a servi dans l’ARC, se dit honoré d’accéder à la fonction de colonel honoraire et estime que c’est un privilège d’agir à ce titre.   

Les colonels honoraires font partie intégrante de la collectivité de la Force aérienne. Ce sont d’anciens officiers de la Force aérienne ou des citoyens canadiens issus des horizons les plus divers et qui se sont distingués, y compris des personnalités bien connues du public et de la collectivité. Il s’agit d’officiers à tous égards, à l’exception des opérations. Ils jouent un rôle indispensable à l’esprit de corps et peuvent servir de mentor auprès du commandant et du personnel de l’unité, aider à établir des liens avec d’autres unités par l’intermédiaire du réseau des colonels honoraires et favoriser la préservation des coutumes et des traditions.

Par leur présence et leur titre, ils gagnent des appuis à l’égard de leur unité en lui servant de représentant public. Une de leurs qualités les plus remarquables est simplement le temps qu’ils passent avec chacun des membres du personnel de l’unité, quel que soit son grade ou son poste, tout comme le ferait un distingué membre de la famille.

La pratique qui consiste à nommer des colonels honoraires est relativement nouvelle dans l’ARC : la plupart des escadrons de l’ARC ont nommé leur premier colonel honoraire en 1992. Or, la 19e Escadre Comox, qui réunit plusieurs escadrons et unités, a nommé son premier colonel honoraire en 2002. Au fil des ans, Lona Campagnolo (de 2002 à 2007), M. Lou Dryden, Ph. D. (de 2007 à 2012), Don Hewson (de 2012 à 2016) et Jeff Stibbard (de 2016 à 2019) ont occupé cette fonction.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les officiers du génie électrique et de communications fournissent des services de gestion des télécommunications et de l’information pour soutenir les opérations des Forces armées canadiennes (FAC) au pays et à l’étranger.
         - Fournir des services de gestion des télécommunications et de l’information
         - Utiliser et entretenir le système de communications tactiques de l’Aviation royale canadienne ainsi que le système de communications stratégiques
         - Gérer le système de contrôle de la circulation aérienne ainsi que le système électronique
         - Fournir des conseils au sujet de la planification et de l’acquisition d’un système de surveillance basé au sol, d’un système de communication et d’un système de technologie de l’information

         - Coordonner les systèmes de surveillance, de reconnaissance et de communication du renseignement

         - Administrer les systèmes de données, d’information et de gestion des connaissances
         - Participer à la gestion de la gamme complète des radiocommunications terrestres et des télécommunications liées aux radars et systèmes de navigation à haute fréquence (HF) et à fréquence extrêmement haute (EHF), à la guerre électronique, à la cryptographie, au renseignement électronique ainsi qu’à la communication et à la sécurité de réseau

http://forces.ca/fr/carriere/officier-genie-electrique-communications/

Date de modification :