Le major Maxime Renaud se démarque

Article de nouvelles / Le 11 janvier 2017

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Affairs publiques de l'ARC

En recevant un prix prestigieux, le major Maxime Renaud, pilote de CF-188 de l’Aviation royale canadienne basé à la 3e Escadre Bagotville, au Québec, s’est démarqué de ses pairs dans un groupe d'élite. 

Le major Renaud, qui faisait partie du groupe 150 de la United States Naval Test Pilot School (école de pilotage d’essai naval des États-Unis), à la station aéronavale de Patuxent River, au Maryland, a reçu le Commander Willie McCool Outstanding Student Award, prix qui sert à souligner les réalisations du meilleur des finissants de chacun des groupes dans les domaines de l’apprentissage et du pilotage.     

Le 16 décembre 2016, trente et un étudiants ont réussi le cours d’un an. Ceux-ci provenaient de la Marine, de l’Armée, du Marine Corps, de la Force aérienne et de la Garde côtière des États-Unis, mais aussi de l’Australie, du Canada, de l’Italie et du Royaume-Uni.

Il s’agit d’un des trois seuls cours servant à former des pilotes d’essai canadiens, les autres se déroulant à la United States Air Force Test Pilot School, située à la base aérienne Edwards, en Californie, et à la Empire Test Pilots’ School à Salisbury, dans le Wiltshire, en Angleterre.

Le major Renaud a terminé ses études en génie mécanique au Collège militaire royal du Canada en 2006. Il a participé à trois missions de combat, l’une en Libye et les autres en Irak. Il travaille actuellement au Centre d'essais techniques (Aérospatiale), situé à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta.   

Le commander William McCool, de la United States Navy, était pilote d’essai, ingénieur en aéronautique et l’un des sept membres de l’équipage de la navette spatiale Columbia, qui ont tous trouvé la mort le 1er février 2003, lorsque l’appareil s’est brisé au-dessus du sud des États-Unis pendant son entrée dans l’atmosphère après avoir effectué une mission d’entretien du télescope spatial Hubble.

Information et photographies fournies par le colonel Tom Dunne, attaché de l’aviation de l’État-major de liaison des Forces canadiennes (Washington).

Date de modification :