Le Northrop A-17 Nomad 3521

Galerie d'images

Documentation / Le 17 septembre 2013

BG-12.055, daté du 12 octobre 2012

Le dernier vol

Le 13 décembre 1940, deux avions Northrop A-17 Nomad ont décollé de la station Camp Borden de l’Aviation royale du Canada (ARC) (Ontario), un site d’entraînement de la Deuxième Guerre mondiale (maintenant la Base des Forces canadiennes Borden qui abrite la 16e Escadre de l’ARC). Les deux appareils étaient à la recherche d’un collègue pilote porté disparu durant l’entraînement de la veille.

Au cours de leurs recherches pour retrouver l’avion disparu avec à son bord leur camarade du Programme d’entraînement aérien du Commonwealth, les deux avions ont été impliqués dans une collision en vol. Le Nomad 3512, ainsi que le pilote et le copilote de l’appareil ont été retrouvés peu après l’accident. L’autre avion, le Nomad 3521, de même que l’équipage étaient toujours portés disparus dans les environs du lac Muskoka, en Ontario.

L’équipage manquant était composé du capitaine d’aviation (capt avn) Peter Campbell, pilote de 24 ans de la Royal Air Force (RAF), et de l’aviateur-chef (avc) Theodore (Ted) Bates, observateur de 27 ans de l’ARC originaire de Guelph, en Ontario.

La découverte

En novembre 2007, un groupe formé de membres de la Légion royale canadienne et de Lost Airmen of Muskoka Project (L.A.M.P) a demandé l’aide de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) pour rechercher le Nomad 3521 disparu. Grâce à un sonar latéral, une technologie moderne qui reproduit de grandes zones du plancher sous-marin, et à l’expertise de l’équipe de recherche et de récupération sous-marine, des recherches intensives ont été menées dans les eaux du lac Muskoka.

Le 27 juillet 2010, un véhicule sous-marin téléguidé et des plongeurs de la PPO ont été envoyés afin d’inspecter un site identifié précédemment au milieu du lac. Ils y ont découvert une épave d’avion d’où la PPO a récupéré des effets personnels appartenant au Capt avn Campbell et à l’Avc Bates. La découverte de ces effets personnels a permis de confirmer qu’il s’agissait effectivement du Nomad 3521 porté disparu.

Les effets personnels récupérés dans l’épave

Les objets récupérés dans l’épave, en juillet 2010, ont été conservés à l’Institut canadien de conservation d’Ottawa jusqu’à ce qu’ils aient été traités, puis renvoyés à la Direction – Histoire et patrimoine (DHP) du ministère de la Défense nationale (MDN).

Le 23 août 2012, un représentant de la DHP a remis les objets appartenant à l’Avc Bates aux membres de sa famille. Les effets personnels du Capt avn Campbell ont été remis, quant à eux, au haut-commissariat de Grande‑Bretagne à Ottawa, le 21 septembre 2012, afin qu’ils soient rendus aux plus proches descendants du pilote par l’entremise du Joint Casualty and Compassionate Centre, au Royaume-Uni.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les administrateurs des ressources humaines fournissent du soutien administratif et un appui général en matière de ressources humaines dans le cadre des activités militaires.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

         - Administration et services en ressources humaines
         - Services de soutien à la paye et au personnel
         - Gestion de l’information automatisée
         - Administration ministérielle et générale

http://forces.ca/fr/carriere/administrateur-ressources-humaines/

Date de modification :