Les avions des Snowbirds des Forces canadiennes rentrent à Moose Jaw

Article de nouvelles / Le 27 novembre 2019

Aviation royale canadienne

Dix avions à réaction CT-114 Tutor pilotés par les Snowbirds des Forces canadiennes quittent la Géorgie pour rentrer au Canada aujourd’hui, le 27 novembre 2019.

Les Snowbirds sont en pause opérationnelle depuis que le pilote de l’appareil no 5 a dû s’éjecter de son avion avant un spectacle au Atlanta Speedway, le 13 octobre 2019.

L’enquête ayant suffisamment progressé, l’Aviation royale canadienne est convaincue que les CT-114 Tutor stationnés au Falcon Field de Peachtree City, en Géorgie, sont en mesure de rentrer à la 15e Escadre Moose Jaw, en Saskatchewan, en toute sécurité. Une autre évaluation des risques opérationnels aura lieu avant la reprise des exercices de voltige normaux.

« Lors de spectacles aériens, les Snowbirds des Forces canadiennes effectuent des manœuvres telles que des boucles et des tonneaux en adoptant leur formation serrée distinctive, dit le lieutenant-colonel Mike French, commandant des Snowbirds des Forces canadiennes. Les enquêteurs nous ont fourni suffisamment d’information jusqu’à maintenant pour que les avions puissent effectuer un vol à l’horizontale et rentrer à leur base d’attache. Toutefois, nous devons attendre la fin de l’enquête avant de reprendre toutes nos activités. »

Lorsque les opérations de vol pourront reprendre pleinement, on sera plus à même d’évaluer les répercussions sur le calendrier des Snowbirds. Pour l’instant, l’entraînement annuel du printemps à Comox, en Colombie-Britannique, sera retardé d’au moins un mois. Les répercussions globales sur le calendrier des Snowbirds de 2020 restent incertaines pour le moment. La publication du calendrier n’a pas encore eu lieu. Les Snowbirds des Forces canadiennes passent les mois d’hiver à s’entraîner pour la saison à venir. Environ 80 missions d’entraînement ont lieu avant l’entraînement du printemps à Comox, en Colombie-Britannique, en guise de préparation à la saison à venir. Le capitaine Kevin Domon-Grenier a subi des blessures mineures et a été transporté à l’hôpital par mesure préventive après son éjection. L’avion s’est écrasé dans un champ agricole et personne n’a été blessé.

Les Snowbirds ont annulé leur dernier spectacle de la saison, qui devait avoir lieu à Houston, au Texas, la fin de semaine après l’accident.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les travailleurs sociaux ont comme tâche principale d’offrir des services professionnels de travail social dans un milieu militaire pour soutenir le moral, l’efficacité et la santé mentale des membres des Forces armées canadiennes (FAC). Ils s’assurent que ceux-ci reçoivent les services sociaux cliniques normalement offerts à la population civile par les organismes communautaires de santé mentale et de services sociaux.

Outre affronter les mêmes difficultés que les Canadiens, les membres des FAC et leurs familles doivent faire face au stress qu’imposent des séparations et des déménagements fréquents liés aux besoins du service. Ce stress peut engendrer des situations sociales et familiales qui nécessitent des interventions complexes en matière de travail social.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

         - Fournir des services d’intervention clinique directement à des militaires canadiens et à des membres de leurs familles
         - Contribuer au règlement de problèmes personnels de manière à éviter des mesures relatives à la carrière
         - Consulter et conseiller des commandants et des superviseurs au sujet des problèmes personnels de membres de leur unité
         - Seconder des officiers responsables des questions de carrière en menant des enquêtes et en rédigeant des rapports sur des problèmes personnels
         - Offrir des programmes de prévention et de réadaptation dans les domaines suivants :
                   - Stress lié au pré-déploiement et au post-déploiement
                   - Suicide
                   - Violence familiale

http://forces.ca/fr/carriere/travail-social/

Date de modification :