Les Canadiens s’arrêtent pour rendre hommage à ceux qui ont servi en Afghanistan

Article de nouvelles / Le 15 mai 2014

Par Joanna Calder

À 13 h 30 (HAE), le vendredi 9 mai 2014, des Canadiens d’un bout à l’autre du Canada ont observé deux minutes de silence pour rendre hommage à ceux qui ont servi en Afghanistan de 2001 à 2014.

La Journée nationale de commémoration a été adoptée par proclamation royale le 18 mars 2014. Il s’agit d’une occasion pour les Canadiens d’honorer le courage, la force et les sacrifices réalisés par tous ceux ayant servi en Afghanistan au cours des douze dernières années, notamment les plus de 40 000 membres des Forces armées canadiennes qui ont aidé à combattre le terrorisme, à stabiliser ce pays et à rétablir sa capacité à assurer sa propre sécurité.

Parmi les dignitaires ayant assisté au service commémoratif national tenu sur le parterre de la Colline du Parlement, mentionnons le gouverneur général du Canada David Johnston, le premier ministre Stephen Harper, le général Tom Lawson, chef d’état-major de la Défense, ainsi que le ministre de la Défense, Rob Nicholson. Le colonel honoraire Rick Hansen, surnommé l’« homme en mouvement », et le capitaine Simon Mailloux ont agi à titre de maîtres de cérémonie.

D’autres activités se sont déroulées dans des communautés dans tout le pays.

La cérémonie nationale a été agrémentée par la musique de plusieurs orchestres et a été marquée par un défilé aérien mettant en vedette tous les aéronefs de l’Aviation royale canadienne ayant survolé le théâtre d’opérations afghan, à savoir un CC‑150 Polaris, un CC‑130J Hercules, un CP‑140 Aurora, un CC‑177 Globemaster III et deux CH‑146 Griffon. Deux nouveaux hélicoptères CH‑147 Chinook de modèle F acquis par le Canada ont remplacé ceux de modèle C qui ont été utilisés dans le théâtre d’opérations.

De plus, un hélicoptère Chinook de modèle F, de même que l’équipement utilisé au sein de la Marine royale canadienne et de l’Armée canadienne étaient en démonstration sur la Colline du Parlement lors de la Journée nationale de commémoration.

« Cette cérémonie marque la fin de la mission militaire canadienne, mais son héritage se poursuit dans nos vies et dans celles des Afghans », a déclaré le gouverneur général Johnston. « Je suis fier d’être votre commandant en chef et, au nom de tous les Canadiens et les Canadiennes, j’aimerais vous offrir mes plus sincères remerciements pour les services rendus et les sacrifices consentis.

Je vous remercie de votre contribution en tant que soldats, ambassadeurs, protecteurs et collaborateurs de la société civile. Je remercie également vos familles et vos proches, qui ont été les piliers de cette mission.

Ensemble, vous incarnez l’engagement du Canada envers les droits et les libertés que chérissent les sociétés démocratiques et envers les valeurs que sont l’honneur, le sens du devoir et le service. »

L’arrivée de l’équipe du relais Sans limites a constitué l’un des moments forts de la cérémonie. Durant plusieurs jours, les dix-neuf membres de cette équipe ayant été blessés en Afghanistan – seize militaires, deux membres de la Gendarmerie royale du Canada et un employé du ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement – ont couru depuis la 8e Escadre Trenton, en Ontario, jusqu’à la Colline du Parlement.

Ils portaient un témoin spécialement conçu pour contenir le dernier drapeau canadien ayant flotté au quartier général de la Force internationale d’assistance à la sécurité, à Kaboul, en Afghanistan. Celui-ci a été présenté au gouverneur général, qui l’a accepté au nom de tous les Canadiens.

« Les Canadiens et les visiteurs pourront voir le témoin de plus près cet automne, lorsqu’il sera exposé dans le Hall d’honneur de l’édifice du Centre sur la Colline du Parlement » a signalé le colonel honoraire Hansen.

Le capitaine Mailloux a expliqué que la devise du programme Sans limites, l’emblème Appuyons nos troupes, deux médailles du sacrifice et trois rubans représentant les trois missions menées en Afghanistan avaient été sculptés sur ce témoin. Aussi, « 161 feuilles d’érable ont été sculptées sur le manche », a-t-il indiqué, « pour représenter les 161 Canadiens qui ont perdu la vie en Afghanistan ».

Durant la cérémonie, le premier ministre Stephen Harper a annoncé plusieurs initiatives pour commémorer la campagne en Afghanistan. « Nous érigerons un monument commémoratif national pour les personnes ayant servi en Afghanistan, en plus d’ajouter une nouvelle inscription sur le Monument commémoratif de guerre existant pour rendre hommage à la mission. Nous rebaptiserons aussi l’Édifice La Promenade, à Ottawa, Temple du courage, en l’honneur du courage et du dévouement de nos militaires », a-t-il informé.

« Je suis aussi heureux d’annoncer aujourd’hui que les unités admissibles de la Marine royale du Canada, des Forces armées canadiennes, de l’Aviation royale du Canada et des Forces d’opérations spéciales du Canada qui ont joué un rôle déterminant en Afghanistan ont reçu les décorations d’opération ‘Afghanistan’ ou ‘Mer d’Oman’ ».

Date de modification :