Les sœurs Chang représentent le Canada à une compétition internationale de volley-ball

Article de nouvelles / Le 1 juin 2018

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d’images » pour voir d’autres photos.

Par la lieutenant de vaisseau Janet Lang

Trois sœurs des Forces armées canadiennes représentent le Canada au 19e Championnat du monde militaire de volley-ball du Conseil international du sport militaire (CISM), qui a lieu du 28 mai au 3 juin 2018, à Edmonton, en Alberta.

Le Conseil international du sport militaire est une organisation internationale de sport militaire qui regroupe 136 pays. Il vise essentiellement à sensibiliser les forces armées à l’activité sportive et à l’éducation physique en tant que moyens de favoriser la paix dans le monde.

La lieutenant Cassidy Chang est officière du génie aérospatial de l’Aviation royale canadienne dans le 430e Escadron tactique d’hélicoptères à Valcartier, au Québec. Elle a étudié au Collège militaire royal du Canada (CMRC) de 2012 à 2016, où elle a obtenu son baccalauréat en génie mécanique. Elle a reçu le prix de Son Altesse Royale le prince de Galles pendant sa quatrième année d’étude. Pendant ses quatre années d’études au CMRC, la lieutenant Chang a joué en tant que passeuse de départ et elle a terminé sa saison en remportant le prix de mérite du CISM. La lieutenant Chang fait partie de cette équipe depuis 2014 et, cette année, elle représentera le Canada en tant que passeuse.

La lieutenant Delanie Chang est agente de logistique du 407e Escadron de patrouille à longue portée à Comox, en Colombie-Britannique. Elle a étudié au CMRC de 2012 à 2016, où elle a obtenu son baccalauréat en administration des affaires. La lieutenant Chang a joué dans la ligue de volley-ball du CMRC tout au long de ses études et a obtenu le titre de joueuse la plus utile à son équipe. Elle a également été nommée étudiante-athlète par excellence pancanadienne pendant sa quatrième année d’études. Elle a effectué le plus grand nombre de récupérations de la balle au tournoi de l’année dernière à Mayport, en Floride, pendant son premier championnat du CISM. Cette année, elle représentera le Canada en tant qu’attaquante.

La lieutenant de vaisseau Kelsey Chang est agente de sélection du personnel de la Réserve navale au quartier général du 33e Groupe-brigade du Canada, à Ottawa, en Ontario. Elle a étudié au CMRC de 2009 à 2013, où elle a obtenu son baccalauréat en psychologie militaire et leadership. Pendant ses études, elle a joué un rôle actif en tant que membre de l’équipe de volley-ball du CMRC et a obtenu le titre de joueuse la plus utile à son équipe. La lieutenant de vaisseau Chang a également été nommée étudiante-athlète par excellence pancanadienne pendant sa quatrième année d’études. Elle fait partie de l’équipe du CISM depuis 2011 et a occupé les positions de libéro et de passeuse. Cette année, elle représentera le Canada en tant que libéro.

Créé en 1948, le CISM est l’une des plus grandes organisations multidisciplinaires du monde et son programme vise à regrouper plusieurs pays afin de favoriser « l’amitié par le sport ». Des athlètes de toutes les disciplines se réunissent tous les quatre ans dans le cadre des compétitions des Jeux militaires mondiaux. Des championnats mondiaux ont lieu pour chaque sport pendant les autres années. Cette année, le Canada accueille les compétitions de volley-ball masculin et féminin. Les athlètes canadiens auront la chance de participer aux Jeux mondiaux militaires du CISM, qui se dérouleront en Chine l’année prochaine.

La lieutenant de vaisseau Kelsey Chang, la lieutenant Cassidy Chang et la lieutenant Delanie Chang sont originaires de Ladner, en Colombie-Britannique, et ont étudié à l’école secondaire Hugh McRoberts de Richmond, en Colombie-Britannique.

Les trois sœurs Chang représenteront leur pays ensemble pour la première année et elles sont très enthousiastes à l’idée de le faire au Canada! Elles tiennent à saluer les entraîneuses de leur école secondaire, Trish Nicholson et Stephanie Knowles. Selon les sœurs, c’est grâce à leurs entraîneuses qu’elles sont tombées amoureuses du volley-ball, ce qui leur permettra de représenter le Canada à l’échelle internationale.

Date de modification :