Nouveaux colonels honoraires à la 22e Escadre et au 21e ECAA

Article de nouvelles / Le 24 mars 2016

Affaires publiques de la 22e Escadre

Lors d’une journée de cérémonies et de traditions, la 22e Escadre North Bay, en Ontario, et le 21e Escadron de contrôle et d’alerte (Aérospatiale) de l’Escadre ont dit adieu à des colonels honoraires qui les ont bien servis, avant d’accueillir le nouveau colonel honoraire de l’Escadre.

Après avoir rempli deux mandats couronnés de succès, le colonel honoraire Scott Clark, de la 22e Escadre, a cédé sa place au nouveau colonel honoraire George Burton, qui, à son tour, venait de passer le flambeau de colonel honoraire du 21e Escadron de contrôle et d’alerte (Aérospatiale) au nouveau colonel honoraire Harriet Madigan.

Outre les colonels honoraires Burton et Madigan, la 22e Escadre est dotée d’un troisième colonel honoraire, soit le colonel honoraire Tom Hedican, du 51e Escadron d’entraînement opérationnel de contrôle et d’alerte (Aérospatiale).

À tout moment, l’Aviation royale canadienne compte environ 60 colonels honoraires nommés à l’échelle de ses escadres, de ses escadrons, de ses unités et de ses écoles. Les colonels honoraires sont essentiels pour favoriser l’esprit de corps au sein de la famille de l’ARC. Ils peuvent servir de mentors pour les commandants et les membres d’unités et ils contribuent assurément au maintien des coutumes et des traditions. De plus, ils peuvent aider à nouer des liens avec d’autres unités, par l’intermédiaire du réseau de colonels honoraires.

Grâce à leur présence et à leur notoriété, les colonels honoraires créent et renforcent un appui communautaire à l’égard de leur unité en fournissant un profil ou visage public pour l’unité. Cependant, parmi leurs qualités, la plus importante est peut-être tout simplement celle de passer du temps avec tous les membres de l’unité, peu importe leur rang ou leur poste, tout comme le fait un membre très respecté d’une famille donnée.

Un colonel honoraire est, pour ainsi dire, un officier à tous égards, à l’exception des opérations.

Date de modification :