Nouveaux insignes de grade de l’ARC

Article de nouvelles / Le 25 septembre 2014

Par les Affaires publiques de l’ARC

Le personnel et les vétérans de l’Aviation royale du Canada, leurs familles et les membres du public ont eu un aperçu des nouveaux insignes de grade de l’ARC pendant la Cérémonie de la bataille d’Angleterre qui a eu lieu le 21 septembre 2014, au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada à Ottawa (Ontario).

Le ministre de la Défense nationale Rob Nicholson et le commandant de l’ARC, le lieutenant‑général Yvan Blondin, ont dévoilé les nouveaux insignes de grade et ont parlé de l’importance des liens avec l’histoire et le patrimoine de l’ARC.

« C’est la prochaine étape logique de la Force aérienne », a indiqué le ministre Nicholson. « Le service militaire épouse les valeurs qui nous lient au passé, l’honneur et la tradition étant la fondation même de notre réussite. Ainsi, étant une organisation, nous devons aller de l’avant, et les changements annoncés aujourd’hui annoncent l’avenir de la Force aérienne. »

En 1968, la Force aérienne, la Marine et l’Armée de terre ont entrepris un processus d’unification qui les a amenées à adopter un uniforme commun et à servir le Canada au sein des Forces canadiennes.

Bien que les nouveaux uniformes de l’ARC datent d’avant 1968, avant que l’unification mettent de côté de nombreux éléments traditionnels de l’ARC, ils conservent les composantes modernes – comme la feuille d’érable légendaire – et la terminologie que connaissent les membres actuels de l’ARC. Les insignes de la plupart des grades seront connus puisque les symboles du personnel de la force aérienne ont été portés pendant près d’un demi-siècle.

Les militaires du rang de l’ARC auront un nouveau nom de grade dans leur cadre : le grade de « soldat » portera maintenant le nom « aviateur ». Ce nom de grade sans distinction de sexe, qui est presque identique en anglais et en français, remonte au nom « aviateur », qui en anglais était rendu par « aircraftman » ou « aircraftwoman ». Les aviateurs porteront une hélice gris perle sur la manche de leur uniforme, ce qui représente également un retour à l’insigne historique de ce grade.

Tous les autres noms de grade demeurent inchangés.

« Je suis fier aujourd’hui », a affirmé le lieutenant-général Blondin. « Nous avons forgé une nouvelle identité au cours des dix dernières années grâce à l’audace, à l’engagement et à l’excellence opérationnels. Lorsque le présent gouvernement nous a redonné ce nom il y a quelques années, il a donné un nom à cette nouvelle identité. Cela nous a liés au passé. Je suis fier de porter ce nouvel uniforme. »

Tous les officiers conserveront leurs noms de grade actuels, lesquels sont semblables aux grades utilisés dans le Royal Flying Corps pendant la Première guerre mondiale. Dans le passé, les officiers portaient des insignes de grade bleus et ceux des militaires du rang étaient gris perle; maintenant, les insignes de grade des officiers seront aussi gris perle, reflétant aussi l’accent que met l’ARC sur « une équipe, une mission ».

Avant l’unification, les officiers généraux de l’ARC portaient des insignes de grade uniquement sur les manches de leur tunique. Le nouveau concept conservera les insignes qui sont actuellement brodés sur les manches d’épaules et les épaulettes amovibles des tuniques, ainsi que la feuille d’érable canadienne. La conception des insignes de manche des officiers généraux sera modifiée pour se conformer à la conception des insignes de manche historiques pour les officiers généraux; ils seront bordés d’un galon noir, semblable aux insignes de manche historiques.

La broderie or du calot des officiers généraux sera remplacée par une retassure gris perle.

La couleur des nouveaux insignes de tous les écussons nationaux courbés qui seront portés au haut des manches des tuniques sera modifiée au gris perle. Ces écussons comprendront l’aigle de l’ARC et le mot « CANADA » pour les militaires du rang, et le mot « CANADA » pour les officiers et les adjudants-chefs. Le style sera semblable aux écussons nationaux modernes, mais les écussons seront de couleur gris perle. Le mot « CANADA » qui apparaît sur les épaulettes amovibles des vestes des tenues de service et sur certains accessoires comme les pardessus sera aussi brodé en gris perle.

Puisque les nouveaux boutons argent des uniformes seront assortis aux insignes de grade gris perle, leur conception ne sera pas modifié et comprendra la couronne, l’aigle de l’ARC et le mot « CANADA ».

La feuille d’érable canadienne, que le personnel de la force aérienne porte avec fierté depuis 46 ans, continuera d’apparaître sur les insignes de grade des caporaux-chefs, des sergents et des officiers généraux. Les insignes des adjudants-chefs continueront d’afficher les armoiries du Canada. Les insignes de grade seront maintenant de couleur gris perle.

« Ces changements nous unissent à notre histoire, et ils permettent également de conserver une identité canadienne distincte, a affirmé le ministre Nicholson. Dans les Forces armées canadiennes, les uniformes marquent notre affiliation, renforcent notre sentiment d’appartenance et aident à créer l’identité du service au sein de la famille élargie. Les nouveaux insignes de grade représentent l’histoire et les traditions de l’Aviation royale du Canada, et la réputation et la renommée actuelles. »

L’écusson de l’ARC, qui rappelle l’écusson de l’ARC avant l’unification qui affichait un aigle aux ailes déployées, a été créé après la restauration du nom historique Aviation royale du Canada en 2012. Cet écusson demeurera l’écusson officiel de l’ARC.

Depuis 1975, la devise de la force aérienne est Sic Itur Ad Astra (Telle est la voie vers les étoiles), et elle demeurera la même. C’est la devise adoptée par la toute première force aérienne canadienne, qui a été établi en 1920.

Aucun changement ne sera apporté aux structures organisationnelles de l’ARC ou aux noms des quartiers généraux et des organisations subordonnés.

Date de modification :