Partenaires d’équipe de tir pour la vie

Article de nouvelles / Le 22 août 2018

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Par le lieutenant‑colonel Douglas Martin

L’Aviation royale canadienne a accueilli vingt nouveaux militaires du rang de la Force de réserve lors d’une cérémonie de remise de diplômes du cours d’instruction militaire de base qui s’est déroulée le 10 août au Camp Aldershot, près de Kentville, en Nouvelle‑Écosse. Deux de ces diplômés étaient les aviateurs Shawna Kelly et Melanie Julien-Foster. Elles ont été désignées partenaires d’équipe de tir au début du cours.

« Les partenaires d’équipe de tir sont les premières composantes de base pour établir une section et un peloton solides, explique le lieutenant Jacob Turriff, officier du cours de qualification militaire de base de la Réserve de l’ARC. Le concept de partenaires d’équipe de tir permet aux partenaires de compter l’un sur l’autre pour mener à bien des tâches qu’ils seraient autrement incapables d’accomplir seuls. »

Les aviateurs Julien-Foster et Kelly ont rapidement reconnu la valeur de pouvoir compter sur une partenaire d’équipe de tir de confiance.

« Je n’aurais pu demander une meilleure partenaire d’équipe de tir, affirme l’aviateur Kelly. Nous connaissions nos forces et faiblesses mutuelles, et nous pouvions anticiper le moment où l’une d’entre nous était sur le point d’atteindre son point de rupture et offrir l’aide requise afin d’être certaines de toutes deux garder le dessus. »

On enseigne aux stagiaires à travailler en tout temps avec leur partenaire. Plus ils passent du temps ensemble, plus ils développent un lien solide et plus ils deviennent efficaces en tant qu’équipe.

« L’une des choses que j’ai le plus aimées de ce cours, c’est mon amitié avec ma partenaire d’équipe de tir, explique l’aviateur Julien-Foster. Nous sommes inséparables, et ce lien s’est avéré un atout important. Je pense que nous resterons camarades d’équipe de tir longtemps après le cours – notre lien est là pour durer. »

Tout au long du cours, les ordres donnés ou les tâches assignées ne visent pas nécessairement une personne en particulier, mais plutôt l’équipe de tir en entier, car on s’attend à ce que les partenaires réalisent les objectifs ensemble. « Qu’il s’agisse d’une tâche aussi simple que de nettoyer leur espace de couchage, ou encore de surveiller leurs arcs de tir quand l’un deux prend une gorgée d’eau ou de tirer pendant que l’autre se met à couvert, les partenaires d’équipe de tir font tout ensemble, » souligne le lieutenant Turriff.

« Je sais que nous serons amies pendant longtemps, ou du moins pendant aussi longtemps qu’elle pourra me tolérer, plaisante l’aviateur Kelly. Le fait de vivre dans la même région et de travailler à la même base rendra [notre amitié] encore meilleure. »

Les deux aviateurs ont été affectés à la 14e Escadre à Greenwood, en Nouvelle‑Écosse. L’aviateur Julien-Foster sera formé en tant que technicienne en approvisionnement, tandis qu’il est prévu que l’aviateur Kelly soient formé en tant que technicienne en systèmes aéronautiques.


 

Joignez-vous à l'ARC : Osez vous surpasser

Les cyberopérateurs mènent des cyberopérations défensives et, lorsque cela est nécessaire et faisable, actives. Ils sont en liaison avec des ministères et des agences gouvernementales ainsi qu’avec des alliés du Canada, avec qui ils collaborent afin d’accroître la capacité du ministère de la Défense nationale (MDN) et des Forces armées canadiennes (FAC) à offrir un cyberenvironnement sécuritaire. Les cyberopérateurs surveillent les réseaux de communication des FAC afin de détecter des tentatives d’accès non autorisé et d’intervenir. Ils offrent aussi un soutien numérique répondant aux besoins opérationnels de la Marine, de l’Armée de terre, de l’Aviation et des intervenants interarmées.

Leurs principales responsabilités sont les suivantes :

         - Amasser, traiter et analyser des données réseau
         - Détecter les vulnérabilités des réseaux
         - Gérer un environnement de réseaux informatiques
         - Mener des cyberopérations défensives et actives
         - Mettre à profit leurs connaissances en matière de sécurité et de communication dans le domaine de la technologie de l’information
         - Utiliser et conserver des publications ainsi que des dossiers classifiés et non classifiés

http://forces.ca/fr/carriere/cyber-operateur/

Date de modification :