Premières missions de la Force opérationnelle aérienne du Canada en Iraq

Article de nouvelles / Le 3 novembre 2014

Du ministère de la Défense nationale

L’opération Impact constitue le soutien des Forces armées canadiennes à la Force de stabilisation au Moyen-Orient (FSMO), soit la coalition multinationale contre l’organisation État islamique en Iraq et au Levant (ISIL) en République d’Iraq.

Environ 600 membres des Forces armées canadiennes sont déployés au Koweït. Il s’agit d’une force opérationnelle aérienne (Force opérationnelle aérienne en Iraq), d’officiers de liaison et d’éléments de soutien tels que le commandement et le contrôle, du personnel médical et du personnel chargé de la logistique.

La Force opérationnelle aérienne en Iraq contribue aux opérations aériennes de la coalition contre le groupe ISIL visant à réduire les capacités de ce dernier à mener des opérations militaires contre la population de la République d’Iraq. La Force opérationnelle aérienne compte six chasseurs CF-188 Hornet de la 4e Escadre Cold Lake (Alberta), un avion ravitailleur CC-150 Polaris de la 8e Escadre Trenton (Ontario), pour appuyer les opérations aériennes, et deux aéronefs de patrouille à long rayon d’action CP-140 Aurora de la 14e Escadre Greenwood (Nouvelle-Écosse), pour assurer des capacités de reconnaissance.

Le jeudi, 30 octobre 2014, les aéronefs canadiens ont amorcé des opérations aériennes dans l’espace aérien iraquien. 

« [Le dimanche, 2 novembre], les CF-188 canadiens ont complété leurs premières frappes aériennes, après avoir joint le combat contre ISIL le 30 octobre, » a dit le ministre de la Défense nationale, M. Rob Nicholson, dans une déclaration.

« En coordination avec les autres participants de la coalition, deux CF-188 ont attaqué des cibles de l’ISIL dans la région de Fallujah en Iraq, en utilisant des bombes guidées au laser GBU12 de 500 livres chacune. La mission d’environ quatre heures a également compris un ravitaillement en vol grâce aux aéronefs canadiens de type Polaris. Tous les aéronefs sont retournés à leur base sans incidents. »

« L’analyse des dommages causés est en cours. De plus ample information sera fournie lors d’une séance d’information le 4 novembre 2014. »

« Les frappes aériennes d’aujourd’hui démontrent notre détermination à faire face à la menace terroriste et à appuyer nos alliés contre les atrocités perpétrées par l’ISIL à l’égard des femmes, enfants et hommes innocents. Je remercie nos hommes et nos femmes en uniforme pour leur travail sur cette importante mission.»

Deux CF-188 Hornet ont mené leur première mission au-dessus de l’Iraq le 30 octobre. Aucune cible n’a été engagée au cours d’une mission de six heures effectuée à l’ouest de Bagdad. Tout au long de la mission, les chasseurs ont été assistés par des systèmes de surveillances et des avions-citernes de la coalition. 

Le même jour, un aéronef de patrouille à long rayon d’action CP-140 Aurora a effectué une mission de collecte de renseignements de six heures au-dessus du nord-ouest de l’Iraq. Son équipage a appuyé la collecte de renseignements pour la force opérationnelle canadienne et les partenaires de la coalition afin d’avoir une meilleure idée de l’espace de combat.

Le CC-150 Polaris a également effectué une mission de ravitaillement d’environ six heures. Le Polaris fait partie d’un groupe d’aéronefs de ravitaillement de la coalition chargés de soutenir ses ressources aériennes. Dans le cadre de sa première mission, le Polaris a livré quelque 50 000 livres de carburant aux aéronefs de la coalition.

Le succès de cette première mission de la Force opérationnelle aérienne en Iraq le 30 octobre a confirmé l’intégration des ressources aérienne canadienne au sein de la Force de stabilisation au Moyen-Orient (FSMO), soit la coalition multinationale contre l’ISIL en République d'Iraq.

Date de modification :