Quatre nouvelles personnes seront intronisées au Panthéon de l’Aviation du Canada

Article de nouvelles / Le 13 janvier 2015

Du Panthéon de l’Aviation du Canada

Parmi les nouvelles personnes intronisées au Panthéon de l’Aviation du Canada en 2015 figure le capitaine Arthur Roy Brown, DSC, le pilote d’avion de chasse canadien qui aurait abattu Manfred Von Richthoven – le « Baron rouge » – lors de la Première Guerre mondiale.

Les quatre nouvelles personnes, ainsi que le récipiendaire de 2015 du prix d’excellence Belt of Orion, seront intronisées au cours d’une cérémonie à l’occasion du 42e dîner de gala annuel du Panthéon qui aura lieu le jeudi 4 juin 2015, au Skyservice Business Aviation Hangar, à Toronto. Ce dîner annuel en tenue de gala est l’un des événements importants des célébrations de l’Aviation canadienne et attire la participation de gens de partout au Canada.

Ces quatre nouvelles personnes sont :  

  • Arthur Roy Brown, DSC : pilote de chasse et chef de combat de la Première Guerre mondiale
  • James Stuart « Jim » McBride : entrepreneur en aviation
  • George Miller, CD : chef de l’équipe canadienne d’acrobaties aériennes des Snowbirds en 1973
  • Owen Bartley « O.B. » Philp, CM, DFC, CD: pilote militaire qui est la source d’inspiration de la création des Snowbirds

Le prix d’excellence Belt of Orion est décerné à Aerovelo Inc., une firme d’ingénierie appliquée aéronautique d’avant-garde.

« Le Panthéon de l’Aviation du Canada est fier d’honorer ces quatre individus méritants pour leur contribution considérable à l’aviation du Canada ainsi qu’au développement du Canada en tant que pays », a déclaré M. Jim Morrison, président du conseil d’administration du Panthéon de l’Aviation du Canada.

« Les personnes qui seront intronisées en 2015 viennent d’horizons divers et représentent l’étendue unique de l’industrie de l’aviation canadienne. L’aviation a permis d’unir les Canadiens comme ne l’avaient jamais fait auparavant les autres types de transports. Les nouvelles figures du Panthéon se sont distinguées en tant que pionniers par leurs activités et leur esprit, qui ont contribué à cette cohésion. »

Les nouveaux membres du Panthéon en 2015

Le capitaine Arthur « Roy » Brown, DSC, est connu de la plupart des Canadiens pour sa participation décisive dans le combat épique qui a entraîné la mort de Manfred Von Richthofen – le « Baron rouge ». Le capitaine Brown était reconnu pour ses états de services remarquables au sein du Royal Naval Air Service et la Royal Air Force. C’était un chef de combat exceptionnel qui est demeuré en service actif malgré sa santé précaire et des blessures. Il n’a jamais perdu un membre de son équipage parce qu’il prenait soin de bien expliquer au nouveau personnel sa participation aux opérations. Après la guerre, son intérêt constant pour le pilotage l’a mené à fonder une compagnie d’aviation qui desservait le nord de l’Ontario et le Québec et plus à l’ouest au cours des années 1930. Malade et souffrant des effets des accidents d’avion pendant la guerre, il est mort en 1944, à 50 ans.

Dès ses débuts du côté technique de l’Aviation royale canadienne, James Stuart « Jim » McBride a utilisé ses talents d’entrepreneur pour fonder des franchises prospères pour le marketing des avions Piper et des hélicoptères Hughes partout au Canada. Après des débuts modestes dans le domaine de l'affrètement à l’appui des grands projets d’électricité d’Hydro-Manitoba, il a ensuite fondé des entreprises prospères de transport aérien innovatrices et, par la suite, point culminant, il a été l’instigateur du sauvetage et du redressement du transporteur aérien de Winnipeg, Transair. Plus tard, il a développé des franchises de transport aérien et des opérations d’affrètement d’hélicoptères à l’appui de l’industrie des ressources dans l'Ouest canadien.

(Transair a été fondé grâce à la fusion d’Arctic Wings et de Central Northern Airways; Roy Brown était l’un des fondateurs de Central Northern Airways.)

Le colonel George Miller, CD, a exercé plusieurs professions dans le monde de l’aviation canadienne et ses réalisations ont confirmé à jamais sa réputation de chef exceptionnel. Ses 35 années de service au sein de l’Aviation royale canadienne des Forces armées canadiennes ont été marquées par de nombreux superlatifs, le principal étant sa sélection en 1973 à titre de chef de l’équipe acrobatique des Snowbirds. Pendant son mandat, de nombreuses marques de commerce de l’identité et de l’approche opérationnelle de l’équipe actuelle ont été mises en place, notamment la formation des neuf avions à l’image de marque distinctive de l’équipe. Après sa carrière au sein de la Force aérienne, il a, entre autres, organisé des spectacles aériens à Ottawa, géré le développement durable et important de l’aéroport régional Langley comme partie importante de l’infrastructure aéroportuaire de la Colombie-Britannique, et dirigé une nouvelle équipe de formation d’avions dans la Vallée du bas Fraser : « Fraser Blues ».

Le colonel Owen Bartley « O.B. » Philp, C.M., DFC, CD, est largement connu comme la source d’inspiration de la création de l’équipe de démonstration d’acrobatie aérienne de renommée mondiale, les Snowbirds. « O.B. » Philp était un chef de la Force aérienne décoré et fort respecté. Pendant la guerre, il a effectué des vols opérationnels en Europe et en Birmanie (Myanmar). Quand il était le commandant de la BFC Moose Jaw, en Saskatchewan, il a fondé le noyau d’une équipe de démonstration aérienne pour le Canada qui a obtenu une reconnaissance officielle à titre de 431e Escadron de démonstration aérienne, les Snowbirds. En 1984, l’International Council of Air Shows l’a reconnu comme le « père des Snowbirds ». En 1993, on l’a nommé Membre de l’Ordre du Canada en reconnaissance de sa remarquable contribution à l’histoire militaire du Canada. Il est décédé en 1995.

Le prix d’excellence Belt of Orion a été décerné à AeroVelo Inc. L’histoire de cette entreprise représente l’une des plus remarquables réalisations du génie aéronautique appliqué canadien au cours de l’histoire entière des aéronefs pilotés au pays. L’équipe de chercheurs et d’ingénieurs qui compose AeroVelo a été la première à réaliser le premier des deux exploits fondamentaux de vols à propulsion humaine : le premier vol d’un ornithoptère à propulsion humaine en 2011 et le premier vol d’un hélicoptère à propulsion humaine en 2013. Ces deux réalisations ont fait l’objet d’une reconnaissance à l’échelle internationale et au Canada. Le vol de l’ornithoptère à propulsion humaine a été reconnu officiellement comme le « premier » par la Fédération Aéronautique Internationale (FAI) et l’entreprise a reçu le trophée McKee en 2011. Pour le vol de l’hélicoptère à propulsion humaine, l’entreprise a reçu le prix très convoité « Sikorsky », qui a été créé, il y a 33 ans, pour de telles réalisations par l’American Helicopter Society, ainsi qu’un prix prestigieux de la FAI et le prix J.A.D. McCurdy 2013 de l’Association de la Force aérienne du Canada.   

Décorations
CM
Membre de l’Ordre du Canada. Distinction décernée pour l’oeuvre de toute une vie.

DSC
Croix du Service distingué. Décernée en reconnaissance de services méritoires ou distingués en présence de l'ennemi.

DFC
Croix du service distingué dans l’aviation. Décernée pour un acte de vaillance, de courage ou de dévouement accomplis au cours d’opération face à l’ennemi.
CD
Décoration des Forces canadiennes. Décernée aux militaires comptant 12 ans de service militaire exemplaire.

 

Date de modification :