ARCHIVÉE - Remise des prix annuels de l’Association de l’Aviation royale canadienne

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Article de nouvelles / Le 26 janvier 2015

Par les Affaires publiques de l’AARC et de l’ARC

Le colonel (à la retraite) Terry Chester, président national de l’Association de l’Aviation royale canadienne, et le lieutenant‑général Yvan Blondin, commandant de l’Aviation royale canadienne, ont offert leurs félicitations aux lauréats des prix de l’Association de 2014.

Le banquet de remise de prix a eu lieu le 25 octobre 2014, à Ottawa (Ontario), à l’occasion de l’assemblée générale annuelle de l’Association. La 22e Escadre North Bay (Ontario) a été couverte d’honneurs puisque trois des prix lui ont été attribués.

« Rien ne me fait plus plaisir, à titre de commandant, que de proposer la candidature de militaires méritants et de les voir récompensés », a déclaré le colonel Sean Boyle, commandant de l’escadre.

Le prix Maréchal de l’air C. Roy Slemon, décerné à l’aviateur de l’année (Force régulière), a été remis au sergent Scott N. Macdonald, membre du 409e Escadron d'appui tactique, de la 4e Escadre Cold Lake (Alberta).

Le prix Capitaine d’aviation D. M. Grant, décerné à l’aviateur de l’année (Réserve), a été accordé au lieutenant Alexander Krause de la 22e Escadre North Bay (Ontario).

« Je me suis senti honoré de recevoir ce prix, non seulement à titre de membre des Forces armées canadiennes, mais [aussi] en tant que réserviste de la Force aérienne appelé à travailler aux côtés de mes confrères de la Force régulière », nous a confié le lieutenant Krause. « J’estime que j’ai de la chance de faire partie de l’ARC et j’espère continuer d’apporter des contributions positives à cette formidable organisation. »

Le trophée commémoratif Maréchal de l’air W. A. Bishop, VC, décerné pour services remarquables et méritoires dans le domaine de l’aviation en général, à l’exception du transport aérien et des missions de recherche et de sauvetage, a été remis au caporal‑chef Chantal Vaughan de la 22e Escadre North Bay (Ontario).

« Ce fut un honneur d’accepter le trophée commémoratif Maréchal de l’air W. A. Bishop, VC », a expliqué le caporal‑chef Vaughan. « J’ai eu le plaisir de le recevoir du lieutenant‑général Blondin et de l’adjudant‑chef [Patrick] Young [adjudant‑chef de l’ARC], qui est aussi cuisinier de métier. Aucun mot ne peut exprimer ma gratitude. »

Le trophée Gordon R. McGregor, décerné pour services remarquables et méritoires dans le domaine du transport aérien, a été remis au 436e Escadron de transport de la 8e Escadre Trenton (Ontario).

Le trophée Golden Hawks, décerné pour services dignes d’éloges fournis dans le domaine de l’aviation militaire en général, a été octroyé au détachement d'hélicoptères de la Force aérienne (DETHELFA) du Navire canadien de Sa Majesté Toronto relevant de la 12Escadre Shearwater (Nouvelle‑Écosse).

Le trophée commémoratif Andrew Mynarski, VC, décerné pour contributions remarquables dans le secteur de la recherche et du sauvetage (Aviation), a été attribué au 442e Escadron de transport et de sauvetage de la 19e Escadre Comox (Colombie‑Britannique).

Le trophée du NORAD, qui vise à  rendre hommage à ceux et celles qui protègent ce qui nous est le plus cher, à savoir nos familles, notre liberté et la paix, a été remis au 51Escadron d’entraînement opérationnel de contrôle et d’alerte (Aérospatiale) de la 22e Escadre North Bay (Ontario).

« En tant que commandant du 51e Escadron d’entraînement opérationnel de contrôle et d’alerte (Aérospatiale), je suis extrêmement fier que les membres méritants de l’escadron aient remporté le trophée du NORAD de 2013 », a déclaré le major Christopher Horner. « Chaque jour, ils font preuve d’un professionnalisme exemplaire, tant dans l’exécution de leurs tâches qu’au sein des collectivités où ils se sont établis avec leur famille. »

L’Association de l’Aviation royale canadienne est à la fois un organisme aérospatial national et un organisme de services communautaires. Sa mission consiste à commémorer les hauts faits des hommes et des femmes qui ont servi dans l’Aviation royale canadienne depuis ses débuts, à militer de façon à ce que la force aérienne soit dotée d’un personnel compétent et d’un équipement approprié et à appuyer le programme des Cadets de l’Aviation royale canadienne.

CITATIONS

Voici des extraits des mises en candidature des lauréats.

Sergent Scott N. Macdonald
Prix Maréchal de l’air C. Roy Slemon – Aviateur de l’année (Force régulière)

Le sergent Scott MacDonald est un membre estimé du 409e Escadron d’appui tactique qui sait se distinguer. Depuis juillet 2013, son leadership, son expérience et sa motivation ont joué un rôle essentiel dans le renouvellement de l’accréditation de navigabilité de l’escadron. Le succès obtenu par l’escadron pendant l’évaluation d’avril 2014 et les opérations courantes témoigne du caractère du sergent Scott MacDonald. Tout au long de 2013 et de 2014, il a dirigé et encadré avec constance les équipes de maintenance de l’escadron.

Au fil de l’année, que ce soit dans le cadre d’une mission à l’étranger ou au pays ou d’une alerte du NORAD, le sergent MacDonald a accepté toutes les tâches difficiles et y a excellé. Le remarquable dévouement du Sgt MacDonald à l’égard de la mission du 409e Escadron et de l’Aviation royale canadienne constitue un exemple exceptionnel pour ses pairs et ses collègues techniciens. Son souci d’excellence quand il est question de la maintenance des avions CF-188 et son professionnalisme inégalé incarnent véritablement l’esprit du prix Maréchal de l’air C. Roy Slemon. Son tempérament et sa conduite le distinguent de ses collègues.

Lieutenant Alexander Krause
Prix Capitaine d’aviation D. M. Grant – Aviateur de l’année (Réserve)

Le lieutenant Krause s’est enrôlé dans la Réserve aérienne en 2011. Après avoir occupé divers postes à la 22e Escadre North Bay (Ontario), il est devenu officier d’administration du 51e Escadron d’entraînement opérationnel de contrôle et d’alerte (Aérospatiale), fonction qu’il exerce toujours. L’été dernier, il a participé, parmi un groupe de cinq réservistes canadiens, à l’atelier des jeunes officiers de la Confédération interalliée des officiers de réserve (CIOR), organisé à Fulde (Allemagne). Il se distingue par son perfectionnement professionnel – il a suivi cinq cours militaires, trois universitaires et deux de langue seconde pendant la dernière année – et par le travail bénévole qu’il accomplit tant à la 22e Escadre que dans la communauté. Il réussit à maintenir un excellent équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle et il sert de modèle aux autres. C’est le parfait exemple de l’officier de la Réserve.

Caporal‑chef Chantal Vaughan
Trophée commémoratif Maréchal de l’air W. A. Bishop, VC

Le dévouement, le professionnalisme et les compétences exemplaires de supervision dont a fait preuve le caporal‑chef Vaughan au cours de la dernière année ont mis en évidence son aptitude naturelle pour le leadership et son engagement remarquable envers l’Aviation royale canadienne.

Étant donné la responsabilité omniprésente et constante de la 22e Escadre à l’égard du NORAD dans ses opérations aériennes nationales, il est fondamental que le personnel ait accès rapidement aux services d’alimentation. Tout comme les avions requièrent du carburant et les systèmes de commandement, de l’électricité, les militaires ont besoin de repas pour continuer à assurer la garde, qu’ils soient affectés à une console ou à un poste d’entrée. Que l’on pense aux aliments additionnels destinés aux équipes des quarts de travail, aux repas préparés pour les forces de sécurité qui se trouvent sur un pied d’alerte ou à l’alimentation de masse des unités affectées à la défense territoriale, la participation du caporal-chef Vaughan à l’état de préparation de l’escadre en vue de défendre l’espace aérien de l’Amérique du Nord a été primordiale. Nommée à la fois superviseure des vivres et de la restauration et commis à l’administration des services d’alimentation, le caporal‑chef Vaughan a immédiatement pris l’initiative de s’acquitter des responsabilités et des obligations de ces postes exigeants, occupés auparavant par deux caporaux‑chefs.

Le caporal‑chef Vaughan est active dans la communauté de North Bay et dans celle de la 22e Escadre; c’est une personne exceptionnelle qui est absolument indispensable aux opérations de l’Escadre.

436e Escadron de transport
Trophée Gordon R. McGregor

En essayant et en mettant en œuvre de nouvelles façons de travailler plus efficaces, l’escadron a augmenté considérablement son efficience. De plus, l’escadron a reçu son accréditation de navigabilité technique et obtenu des résultats remarquables lors d’une vérification effectuée dans le cadre d’une visite de normalisation opérationnelle de la 1re Division aérienne du Canada. L’escadron a réussi à développer et à améliorer ses capacités tactiques aéroportées, dont les activités secrètes air‑terre, le largage d’équipement lourd et la formation tactique.

À l’échelle internationale, le 436e Escadron a mené de nombreuses missions appuyant directement les Forces armées canadiennes. Au pays, le 436e Escadron a accru la présence du Canada dans le Nord. L’escadron a effectué des missions de ravitaillement courantes à la Station des Forces canadiennes Alert, participé à deux opérations Boxtop et appuyé les exercices Arctic Ram et Nanook, qui sont dirigés par l’Armée canadienne et visent à affirmer notre souveraineté dans l’Arctique.

Le premier largage massif de troupes effectué depuis des années a eu lieu pendant l’exercice Royal Gunfighter, alors qu’en moins de 40 secondes, plus de 150 parachutistes ont sauté d’une formation de quatre avions du 436e Escadron. De plus, pour la première fois en 30 ans, un CC-130 Hercules de l’escadron a atterri sur une piste de glace aménagée sur un lac gelé, montrant la capacité accrue de l’escadron à mener des opérations dans le Nord. Le 436e Escadron a aussi participé à des missions d’évacuation à la suite d’incendies survenus dans le Nord ainsi qu’à des exercices d’entraînement en cas de catastrophes aériennes importantes dans la même région.

Détachement d’hélicoptères de la Force aérienne du Navire canadien de Sa Majesté Toronto
Trophée Golden Hawks

Le trophée Golden Hawks a été décerné au détachement d'hélicoptères de la Force aérienne (DETHELFA) du Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Toronto pour sa contribution exceptionnelle à l’opération Artemis (menée dans la région de la mer d’Oman de janvier 2013 à février 2014) dont l’objectif est de rechercher, de découvrir et d’intercepter des drogues illicites.

Le NCSM Toronto a été extrêmement efficace, menant neuf missions d’interdiction et interceptant plus de 2 300 kilogrammes d’héroïne et 6 000 kilogrammes de haschisch. L’hélicoptère Sea King a joué un rôle essentiel dans ces saisies, procurant la couverture de capteurs « transhorizon », permettant les recherches, la détection rapide et l’identification des navires d’intérêt et assurant la surveillance pendant les opérations d’arraisonnement au moyen de la mitrailleuse C‑6 dont il est équipé.

Le DETHELFA a aussi été appelé à effectuer l’évacuation sanitaire de travailleurs civils de deux navires marchands, plusieurs évacuations sanitaires de membres d’équipage malades et le repêchage d’un homme à la mer. Tout cela a été accompli grâce à la détermination et aux compétences des techniciens et du personnel navigant du DETHELFA; en effet, le vénérable Sea King a pu effectuer plus de 1 000 heures de vol et demeurer hautement productif pendant les 13 mois du déploiement. Le succès important obtenu par le NCSM Toronto et son DETHELFA a eu un effet direct sur la sécurité dans la région, ce qui a réduit considérablement la quantité de fonds fournis aux terroristes et aux groupes extrémistes.

442e Escadron de transport et de sauvetage – L’équipe du hélicoptère Cormorant « Rescue 906 »
Trophée commémoratif Andrew Mynarski, VC

Le 16 août 2013, l’équipage de l’hélicoptère « Rescue 906 » a reçu pour mission de rechercher un avion Beaver porté disparu dans l’ouest de l’île de Vancouver. Malgré la détérioration des conditions climatiques, qui l’a forcé à naviguer lentement et de façon périlleuse dans un milieu hostile, l’équipage a persévéré et déployé des habiletés peu communes pour découvrir le lieu de l’écrasement et sauver les survivants. L’équipage du « Rescue 906 », qui a fait preuve d’une compétence, d’une ténacité, d’un dévouement et d’un courage remarquables dans l’exercice de ses fonctions, a ainsi contribué directement à la protection de vies et à la réduction de la souffrance humaine.

L’équipage de l’hélicoptère Cormorant surnommé « Rescue 906 » comprend : le capitaine Jonathan Hall, commandant de bord; le capitaine William Livingston, premier officier; l’adjudant‑maître Philippe Robin, mécanicien de bord; le sergent Michael Baker, mécanicien de bord; le sergent Robert Hardie, technicien principal en recherche et sauvetage; le sergent Christopher Lamothe, technicien principal en recherche et sauvetage; et le caporal‑chef Nathan King, technicien principal en recherche et sauvetage.

51e Escadron d’entraînement opérationnel de contrôle et d’alerte (Aérospatiale)
Trophée du NORAD

Les membres du 51e Escadron d’entraînement opérationnel de contrôle et d’alerte (Aérospatiale) ont offert au Secteur de la Défense aérienne du Canada (SDAC) des cours de formation initiale et de perfectionnement essentiels, soit plus de dix cours de qualification opérationnelle, six de certification et trois de qualification nationale. L’escadron, qui a fait preuve d’une capacité exceptionnelle en permettant à plus de 120 opérateurs d’obtenir leurs qualifications en 2013, a aussi assuré la préparation opérationnelle de plus de 400 stagiaires. En outre, l’escadron a joué un rôle primordial dans la mission du SDAC en lui fournissant des personnes qualifiées pendant de graves pénuries de main‑d’œuvre et en permettant ainsi la pleine continuité des opérations.

Leaders dans la communauté, des membres de l’escadron occupaient des postes clés, notamment celui de membre du conseil d’administration du Centre de ressources pour les familles des militaires, en vue d’assurer la survie de la clinique familiale. Des membres de l’escadron ont également participé activement aux activités de la banque alimentaire de North Bay. Leaders dans la 22e Escadre, des membres de l’escadron ont dirigé la planification et le déroulement des cérémonies de la Journée nationale des Forces armées dans le secteur riverain de North Bay, attirant plus de 2,500 membres de la communauté.

L’escadron emploie certains des meilleurs éléments de l’ARC et de l’United States Air Force (USAF). Il a remporté les prix annuels de la 22e Escadre dans trois des quatre catégories. De plus, un membre de l’escadron a obtenu le titre d’entraîneur masculin de l’année de l’Aviation royale canadienne et un autre, qui a reçu une mention élogieuse du chef d’état‑major de la Défense, a été récompensé pour son rendement à l’échelon des Forces armées canadiennes.

Date de modification :