Un message à l’occasion du temps des Fêtes : le bilan de l’année 2017

Article de nouvelles / Le 13 décembre 2017

Le texte suivant est un message du commandant de l’Aviation royale canadienne destiné aux aviateurs et aux aviatrices de l’ARC, ainsi qu’à la grande famille de l’ARC, à l’occasion du temps des Fêtes. 

Du lieutenant-général Michael Hood

Puisque l’année 2017 se terminera bientôt, c’est avec plaisir que l’adjudant-chef Gérard Poitras et moi profitons de l’occasion pour offrir nos meilleurs vœux et exprimer notre sincère gratitude à tous ceux qui forment la famille de l’Aviation royale canadienne : nos anciens combattants, nos aviateurs et aviatrices, nos collègues civils et nos proches. Merci de votre service au Canada et aux Canadiens.  

L’année 2017 s’est révélée exceptionnelle parce que nous avons célébré le franchissement de nombreuses étapes importantes dans l’histoire du Canada, mais aussi dans celle de la Force aérienne. D’abord et avant tout, c’était le 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Tout au long de l’année, nous avons eu l’occasion de nous rappeler le rôle crucial que l’Aviation royale canadienne a joué dans l’évolution de notre grand pays et de l’identité canadienne.

En France, c’est avec humilité que j’ai participé aux célébrations du centenaire de la bataille de la crête de Vimy et que je me suis rappelé que des aviateurs canadiens, soutenus par leurs équipes au sol, ont joué un rôle déterminant à titre d’observateurs et de pilotes de chasse durant les jours qui ont précédé l’affrontement décisif et pendant celui-ci.

Au pays, nous avons souligné le 100e anniversaire du Royal Flying Corps Canada, qui a donné le premier cours de pilotage militaire au Canada. C’est d'ailleurs de ce germe qu’est née l’Aviation royale canadienne que nous connaissons aujourd’hui.   

Nous avons aussi écrit une nouvelle page de l’histoire lorsque nous avons reçu nos drapeaux consacrés du gouverneur général le 1er septembre 2017, à Toronto. Ces drapeaux militaires uniques symbolisent les idéaux de bravoure, d’honneur, de devoir et d’esprit de corps, en plus de rappeler notre service à l’État et au pays. Nos anciens drapeaux seront mis en place à Toronto, au début de 2018, à l’occasion d’une activité significative qui liera notre présent et notre passé.

Quand nous pensons à tout ce que vous avez accompli cette année, nous ressentons une grande fierté.

Nous constatons votre détermination inlassable afin de concrétiser notre vision Puissance aérienne - En formation, qui vise à constituer une Force aérienne agile et intégrée ayant la portée et la puissance nécessaires à l’accomplissement de ses missions, volant en formation avec ses partenaires. Par ailleurs, partout dans la Force aérienne, nous faisons de plus en plus de place aux concepts d’innovation et de raisonnement axé sur la puissance aérienne.   

Vous, qui faites partie de l’ARC, représentez notre ressource la plus chère et la source de notre fierté envers l’organisation. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai accueilli la mesure historique qu’ont prise notre pays et nos forces militaires afin de présenter des excuses aux membres des collectivités lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, queer et bispirituelles (LGBTQ2) en raison du traitement dont ils ont fait l’objet. Pour ma part, je trouve les progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’opération Honour encourageants; cela dit, j’attends de vous que vous vous portiez quotidiennement à la défense de la diversité et du caractère accueillant de l’ARC en tant qu’organisation.  

Pour ce qui est des opérations, vous avez fait preuve d’excellence tant au pays qu’à l’étranger. Dans le monde, vous avez participé considérablement à la lutte contre Daech et avez soutenu l’OTAN en Europe centrale et de l’Est. Vous avez aussi pris part aux mesures de secours dans les Caraïbes après le passage d’ouragans dévastateurs.  

Au pays, vous vous êtes consacrés aux missions de recherche et de sauvetage ainsi qu'aux mesures de soutien des autorités civiles pendant des crises causées par des catastrophes naturelles, comme les incendies de forêt et les inondations. Nous continuerons à nous acquitter de notre rôle auprès du NORAD, à protéger la souveraineté du Canada et à faire beaucoup d’autres choses. Toutefois, nos réalisations opérationnelles demeureront tributaires de votre travail et de votre philosophie exceptionnels. 

Nous continuons à vivre une période de renouvellement, et l’ARC grossit; grâce à la politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, presque toutes nos flottes feront l’objet d’un remplacement ou d’une mise à niveau.

À Comox, en Colombie-Britannique, s’est amorcée la construction du centre d’entraînement à la recherche et au sauvetage au moyen d’avions, qui permettra de former nos équipages aériens et le personnel d’entretien sous un même toit. De plus, l’annonce récente du gouvernement concernant le processus d’acquisition de chasseurs perfectionnés afin de remplacer notre flotte de CF-188 Hornet vise à investir dans la sécurité de notre pays. Pendant cet important processus d’acquisition, nous continuerons à nous servir de notre flotte de Hornet mis à niveau pour mener nos opérations et nos missions quotidiennes. Et une fois les modifications nécessaires apportées aux avions supplémentaires achetés de l’Australie, ces aéronefs s’intégreront parfaitement à notre flotte actuelle.       

L’ARC est la force qui, tous les jours, veille à contrer les menaces éventuelles pour notre pays; vous êtes garants de la souveraineté du Canada. La puissance aérienne, et spatiale, les domaines d’activités et d’influence dans lesquels nous évoluons, ainsi que le travail de précision que nous accomplissons afin de défendre les intérêts canadiens revêtent une importance cruciale aujourd’hui, mais seront encore plus importants à l’avenir. Le changement se produira, et il surviendra rapidement. Cela dit, je suis tout à fait convaincu que vous serez à la hauteur de la tâche.

Pendant les Fêtes, nous espérons que vous aurez l’occasion bien méritée de vous reposer et de passer du temps en compagnie de votre famille et de vos amis, dont l’amour et le soutien sont essentiels à notre capacité d’accomplir de grandes réalisations. Nous penserons tout spécialement à ceux d’entre vous qui devront travailler pendant les Fêtes. 

 Quelles que soient vos croyances ou votre confession, nous espérons que vous puiserez de la force dans l’esprit de paix et de joie du temps des Fêtes. Nous vous souhaitons un joyeux Noël, de merveilleuses Fêtes et une bonne et heureuse année 2018.

Date de modification :