Une course de l’ARC dans le désert!

Galerie d'images

Liens connexes

Article de nouvelles / Le 16 juin 2017

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Koweït

Le 19 mai 2017, plus de 60 militaires des Forces armées canadiennes déployés au Koweït dans le cadre de l’opération Impact ont lacé leurs espadrilles et participé à la Course de l’Aviation royale canadienne (ARC) dans le désert.

Ayant le choix entre un itinéraire de trois, de cinq ou de douze kilomètres, les coureurs de l’Armée, de la Marine et, bien sûr, de l’Aviation, se sont levés tôt pour partir à six heures du matin, bravant des températures dépassant les 30 °C sous le soleil levant.

Cette édition spéciale de la Course de l’ARC a été organisée en coordination avec l’événement principal, qui a lieu tous les ans à Winnipeg durant la dernière fin de semaine de mai. On doit cette édition de la course tenue dans le cadre de l’opération Impact à l’adjudant-chef de la roto 4 de la Force opérationnelle aérienne en Irak.

« Je souhaitais vivement coordonner une course satellite qui permettrait de recueillir des fonds pour les organismes de bienfaisance soutenus par l’événement principal à Winnipeg », dit le militaire. « D’une certaine façon, j’ai pensé que l’activité pourrait aider nos militaires déployés à se sentir un peu plus près de chez eux en dépit de la distance qui les séparent de leur pays. »

Sur la route ensablée entourant le terrain d’aviation situé près du camp Canada, les coureurs ont littéralement tenté de faire manger la poussière à leurs compétiteurs, s’affrontant pour obtenir le droit de se vanter.

Nord de l’Irak

Une semaine plus tard, soit le 26 mai, plus d’une centaine de soldats, de marins et d’aviateurs ont endossé leur tenue de sport et couru cinq kilomètres pour une bonne cause dans le nord de l’Irak. Les coureurs provenaient de l’installation médicale de rôle 2, du détachement d’aviation tactique et de l’élément de soutien du détachement Erbil de la Force opérationnelle interarmées en Irak. Au total, les militaires affectés à l’opération Impact ont recueilli environ 1 000 $ pour la lutte contre la fibrose kystique.

Cet événement s’est également tenu de concert avec la Course de l’ARC.

C’est un technicien de la salle d’opération de l’installation médicale de rôle 2 qui a eu l’idée de combiner ces deux activités. « Tous les ans, ma femme et moi recueillons de l’argent pour cet événement, dit-il, car j’ai une nièce atteinte de fibrose kystique. J’étais très content du nombre de participants à la course et de la somme recueillie. »

Même si le départ a eu lieu à 6 h 30, le soleil brillait dans un ciel sans nuages et il faisait déjà chaud. Certains participants se sont donnés corps et âme sur les routes entourant le camp canadien. Les meilleurs temps ont été, chez les hommes, de 18 min 18 s et, chez les femmes, de 20 min 20 s.

« Ma nièce était contente que nous ayons pu participer à cette activité, même si nous nous trouvions dans le nord de l’Irak », dit le technicien de la salle d’opération. « Je crois que cette course a réuni tout le monde en une grande équipe. De plus, c’était bien de rencontrer les gens des autres sections et de faire de l’activité physique. »

Date de modification :