Une façon innovatrice de donner des soins médicaux pendant l’exercice Maple Flag 50

Article de nouvelles / Le 23 juin 2017

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour voir d'autres photos.

Par la sous-lieutenant Camille Dolphin

Tout comme le personnel navigant et les équipes au sol, le 22e Centre des Services de santé des Forces canadiennes (22 CSSFC) se sert de l’exercice Maple Flag 50, à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, pour atteindre ses objectifs d’instruction. Plus précisément, l’exercice permet à l’équipe médicale de se préparer à travailler dans un contexte interarmées et multinational.

L’instruction médicale est un nouvel aspect de Maple Flag et, comme c’est le cas de la plupart des projets novateurs, tout a commencé par un problème à résoudre. Quelques mois avant l’arrivée des aéronefs, l’équipe du 22 CSSFC s’est rendu compte qu’elle verrait peut-être des dizaines de patients de plus que le nombre qu’elle pourrait facilement accueillir à sa clinique habituelle. Elle a donc dressé un plan afin de s’assurer que les activités médicales se dérouleraient sans heurts pour la durée de Maple Flag.

L’équipe a décidé qu’elle ferait d’une pierre deux coups en établissant une unité médicale de campagne. Elle serait ainsi en mesure de répondre à une demande accrue durant l’exercice, profitant aussi de l’occasion pour s’exercer en vue d’un prochain déploiement.

L’unité médicale de campagne mise sur pied par le 22 CSSFC prend la forme de deux véhicules spécialement équipés (VSE) pour offrir des services de santé, disposés côte à côte. Ces VSE se trouvent au centre de la base, près des logements du United States Marine Corps et de l’entrée de la zone réglementée générale. Ils sont également situés près du Centre permanent des Services de santé, ce qui est très pratique.

Les VSE des Services de santé sont des conteneurs maritimes extensibles qui sont efficaces sur le plan tactique et faciles à déployer. Ces structures sont assez robustes pour résister aux milieux et aux climats les plus rigoureux. Étant donné qu’on peut les transporter partout dans le monde par avion, train, camion ou bateau, elles constituent un excellent moyen d’envoyer les ressources médicales sur le terrain.

La capitaine Valerie MacEachern, gestionnaire des Services de soutien du 22 CSSFC, affirme que les unités médicales sont conçues de façon à pouvoir être déployées rapidement. Elles contiennent tout l’équipement médical nécessaire et peuvent être exploitées dans les trente minutes suivant leur arrivée.

Chacun des VSE accueille un médecin de l’air et un technicien médical de niveau de qualification 5. Ces derniers offrent les soins primaires, répondent aux urgences, procèdent à des évaluations de dépistage et examinent des patients tous les jours. Les véhicules sont équipés de systèmes d’air conditionné et de chauffage, de façon à ce que les patients puissent être à l’aise peu importe la température extérieure. Chaque VSE peut accueillir un patient à la fois.

« Les VSE nous aident à atténuer les répercussions de l’exercice sur les activités du 22e Centre des Services de santé », explique la capitaine Sheri Muggaberg, médecin-chef intérimaire de l’escadre. « Ça faisait partie des avantages de la mise sur pied des VSE. Nous avons demandé au médecin de l’air de travailler à partir du VSE. Il s’occupe ainsi d’une bonne partie des patients. Il y a eu très peu de répercussions sur notre clinique. »

Mis à part sa fonctionnalité, cette unité représente une excellente façon de s’habituer à travailler aux côtés des autres pays alliés. Elle simule un déploiement international réel, étant donné que le Canada fait habituellement partie d’une coalition internationale. Le United States Marine Corps, qui s’occupait d’un des VSE des Services de santé, avait assigné deux médecins de l’air et des techniciens médicaux dans le cadre de la première période de l’exercice Maple Flag. Les VES peuvent servir à traiter tout participant militaire du Canada ou d’un pays étranger de l’exercice Maple Flag. Cela fait partie d’un accord entre les nations participantes visant à satisfaire leurs besoins en services médicaux et à faciliter la liaison avec leurs fournisseurs de soins de santé, en vue de coordonner les traitements.

Au cours de l’exercice Maple Flag, les unités de la 4e Escadre Cold Lake ont l’occasion de se préparer à de véritables opérations. Pour le 22 CSSFC, il s’agit d’une façon de resserrer les liens avec nos alliés et de mieux se préparer au travail sur le terrain.

Date de modification :