GCHQ: The Uncensored Story of Britain’s Most Secret Intelligence Agency (La Revue de l'ARC - HIVER 2015 - Volume 4, Numéro 1)

Cover of GCHQ: The Uncensored Story of Britain’s Most Secret Intelligence Agency

GCHQ: The Uncensored Story of Britain’s Most Secret Intelligence Agency

par Richard Aldrich

London, Royaume-Uni,  Harper Collins, 2011
666 pages
ISBN 978-0-00-731266-5

Compte rendu du lieutenant-colonel Doug Moulton, CD, M.B.A.

En ma qualité d’officier de liaison des Forces canadiennes au United Kingdom Air Warfare Centre, situé à la Royal Air Force (RAF) Waddington, j’ai eu le privilège et l’honneur d’observer le Royaume-Uni d’une perspective unique. Une des occasions les plus marquantes qui m’ont été offertes a été de participer à un cours d’introduction du Government Communications Headquarters (GCHQ). J’en suis sorti très intéressé par l’histoire des services de renseignements britanniques, et le livre GCHQ: The Uncensored Story of Britain’s Most Secret Intelligence Agency de Richard Aldrich m’a permis d’en savoir plus sur le sujet. M. Richard J. Aldrich est professeur en sécurité internationale à l’Université de Warwick et est l’auteur de nombreux livres sur le renseignement.

Bien qu’il s’agisse d’un service de renseignements secret, le GCHQ est probablement aussi connu des Britanniques que l’est le Royal Mail. Pourtant, cela n’a pas toujours été le cas. En fait, l’existence du GCHQ en tant qu’organisme de renseignements a seulement été rendue publique au milieu des années 1980.

Le livre, qui suit une approche chronologique, raconte l’extraordinaire histoire de l’organisme, d’une décennie à l’autre, à partir de la Deuxième Guerre mondiale. Richard J. Aldrich nous fournit des renseignements sur la création du GCHQ à Bletchley Park, des origines de son Government Code & Cypher School (GC&CS) et du déchiffrage essentiel des codes de l’Axe, aux défis que l’organisme doit surmonter pour suivre le rythme de l’informatique omniprésent d’aujourd’hui.

Dans cet ouvrage extrêmement fouillé, l’auteur jette une lumière particulière sur l’histoire derrière l’image publique du GCHQ. En mettant l’accent sur les principaux événements historiques qui ont façonné la croissance de l’organisme, Richard J. Aldrich met en contexte les exigences permanentes des gouvernements qui cherchent à maintenir à distance leurs concurrents. Ce défi stimule à son tour la création de nouvelles capacités pour répondre aux besoins en constante évolution.

Des cartes, des schémas et des photographies viennent soutenir les efforts de l’auteur pour raconter l’histoire du GCHQ. Richard J. Aldrich prend aussi le temps de fouiller l’histoire des personnalités qui ont construit l’organisation, du premier directeur du GCHQ, Sir Alastair Denniston, au directeur actuel, Sir Iain Lobban. Étudiées dans leur contexte historique, ces personnalités aident à comprendre les succès et insuccès de l’organisme. Enfin, un tableau chronologique détaillé permet au lecteur de voir, d’un seul coup d’œil, la suite des événements qui ont jalonné l’évolution du GCHQ.

GCHQ: The Uncensored Story of Britain’s Most Secret Intelligence Agency est un ouvrage bien documenté et bien écrit. Il est agréable et facile à lire pour le lecteur qui s’intéresse à l’univers des renseignements.


Le lieutenant-colonel Moulton est pilote d’hélicoptère Sea King et titulaire de la chaire du département de soutien de programme du Collège des Forces canadiennes, à Toronto.

Abréviation

GCHQ―Government Communications Headquarters

Date de modification :