Préface (B-GA-401-000/FP-001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes commandement)

Le présent manuel expose la doctrine relative à la fonction du Commandement de l’Aviation royale canadienne (ARC). Bien qu’il soit surtout destiné aux militaires œuvrant au niveau opérationnel, il décrit également les fondements applicables à tous les niveaux. Le présent manuel a été produit à l’intention des utilisateurs suivants :

  1. les écoles et académies des Forces canadiennes (FC) pour la formation, l’endoctrinement et le perfectionnement du personnel en matière de commandement et contrôle (C2);
  2. les unités aérospatiales et quartiers généraux des FC;
  3. les autres éléments des FC qui se proposent de commander ou de soutenir les forces aérospatiales des FC.

Ce manuel se divise en trois chapitres :

  1. Chapitre 1 – Définition du commandement. Offre un aperçu de la fonction de Commandement, y compris les principes du commandement, les définitions du commandement et du contrôle ainsi que les relations des commandants en appui et des commandants appuyés dans le cadre des opérations aérospatiales.
  2. Chapitre 2 – Commandement dans le domaine aérospatial. Porte sur la structure, l’organisation, les rôles, les responsabilités et les relations à tous les échelons des activités aérospatiales de l’ARC. Ce chapitre traite de l’importance du commandement centralisé et du contrôle décentralisé des opérations aérospatiales dans une guerre menée par plusieurs composantes; de plus, il présente les quatre modèles distincts de l’emploi des forces aérospatiales.
  3. Chapitre 3 – Éléments de commandement et de contrôle. Décrit les processus délimitant l’exercice de la puissance aérospatiale afin d’y intégrer le centre d’opérations aériennes ainsi que les organisations hiérarchiques et fonctionnelles. Il montre aussi l’importance de la gestion de l’information, de la gestion des communications et de la planification opérationnelle.

Le présent manuel doit être consulté de concert avec les publications suivantes :

  1. AJP‑3.3, NATO Joint Air and Space Operations;
  2. B‑GA‑400‑000/FP‑000, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes;
  3. B‑GA‑401‑001/FP‑001, Processus de commandement et de contrôle des forces aérospatiales canadiennes, (à être adoptée);
  4. B‑GA‑401‑002/FP‑001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes – Planification des opérations (à être adoptée);
  5. B‑GA‑402‑000/FP‑001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes – Détection; 
  6.  B‑GA‑403‑000/FP‑001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes – Acquisition de l’avantage (à être adoptée);
  7. B‑GA‑404‑000/FP‑001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes – Projection;
  8. B‑GA‑405‑000/FP‑001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes – Protection;
  9. B‑GA‑406‑000/FP‑001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes – Maintien en puissance;
  10. B‑GA‑407‑000/FP‑001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes – Montée en puissance (à être adoptée);
  11. B‑GJ‑005‑300/FP‑002, Publication interarmées des Forces canadiennes, PIFC 3.0, Les opérations.

Veuillez faire parvenir vos recommandations de modifications à apporter à la présente publication au Centre de guerre aérospatiale des Forces canadiennes (CGAFC), aux soins du Service de développement de la doctrine.

 Le commandant de la 2e Division aérienne du Canada (2 DAC) est l’autorité de ratification de la présente doctrine.