Principes dominants (B-GA-401-000/FP-001, Doctrine aérospatiale des Forces canadiennes commandement)

Les principes dominants qui suivent expriment les croyances fondamentales sur lesquelles repose la doctrine de Commandement.

  • À titre de fonction de l’Aviation royale canadienne (l'ARC), le Commandement est l’autorité qui surveille, évalue, planifie, dirige et coordonne l’ensemble des autres fonctions de l’ARC, anciennement appelées fonctions de la Force aérienne (Détection, Action, Protection, Maintien en puissance et Montée en puissance), dans le but de mener à bien les missions aérospatiales qui lui sont assignées.
  • Le commandement « représente l’autorité conférée à un militaire pour diriger, coordonner et contrôler des forces militaires ».[1]
  • Le contrôle comporte des degrés d’autorité moindres que ceux du commandement; il porte sur une série d’activités de soutien à l’exercice du commandement et à la gestion des risques.
  • Le « contrôle centralisé » et « l’exécution décentralisée » représentent le principe fondamental des opérations aérospatiales, car la rapidité, la portée, le caractère non permanent et l’étendue du contrôle des forces aérospatiales permettent de centraliser le contrôle davantage que dans d’autres environnements.
  • Les quatre sphères d’activité essentielles à une force aérospatiale de toute taille pour l’exercice de sa puissance aérospatiale sont le commandement, les opérations aérospatiales, le soutien des opérations et le soutien des missions.
  • La distinction entre les postes hiérarchiques et les postes d’état‑major est un élément fondamental pour les opérations militaires; bien que les membres de l’état-major soient plus nombreux que les commandants, les officiers d’état‑major ne disposent eux‑mêmes d’aucune autorité de commandement.
  • Le volume important de l’information rend sa gestion critique; ainsi, elle est rendue possible par le truchement du mécanisme d’identification des besoins essentiels du commandant en information (BECI).

Notes

1. Banque de terminologie de la Défense (citée ci-après sous le nom de BTD) Fiche 27866, http://terminologie.mil.ca/term-fra.asp.  (retourner)