Major-général (à la retraite) D. Fraser Holman, CD

Biographie / Le 24 janvier 2012

Le Major-général (à la retraite) Holman est né à Toronto en 1943 et a grandi à Ottawa. Il a obtenu son diplôme du Collège militaire royal du Canada de Kingston (Ontario) en 1965 et en novembre 2011, il a été nommé colonel honoraire du Collège des Forces canadiennes.

Au cours de ses 35 ans de carrière, le Colonel honoraire Holman a été affecté tour à tour à des postes opérationnels et d’instruction. Au départ, il était pilote-instructeur sur les avions d’entraînement T-33 à Moose Jaw, en Saskatchewan. Il est ensuite passé aux CF104 Starfighter, à bord desquels il a été pilote de reconnaissance à Baden-Soellingen, en Allemagne, pendant quatre ans. Par la suite, il a été affecté au Quartier général du 1er Groupe aérien du Canada à Lahr, en Allemagne.

En 1974, le Colonel honoraire Holman est retourné au Canada, où il a été affecté à un poste de professeur adjoint de mathématique au Collège militaire royal du Canada pendant trois ans. Il a ensuite suivi le cours de Commandement et d’état-major des FC à Toronto, avant de retourner en Allemagne et de retrouver son CF104, cette fois-ci pour l’attaque au sol. Cette affectation a duré quatre ans jusqu’en 1980, où il a été promu lieutenant-colonel et il est devenu le commandant du 421e Escadron « Red Indian ».

En 1982, le Colonel honoraire Holman est retourné à Toronto au sein du Collège d’état-major et de commandement des Forces canadiennes, où il a occupé quatre différents postes sur une période de six ans. En 1986, il a été nommé colonel et il a terminé sa carrière à cet endroit en tant que directeur à la fois des Programmes d’étude de la force aérienne et des forces unifiées. En 1988, il est retourné aux avions de chasse et il a été nommé commandant de la BFC Bagotville (Québec), une escadre de CF18, pour deux autres années mémorables.

Le Colonel honoraire Holman a ensuite été promu brigadier-général en 1990, et il a exercé les fonctions du dernier sous-chef d’état-major – Opérations de la 4e Force aérienne tactique alliée à Heidelberg, en Allemagne. En 1993, il a été réaffecté au QG du NORAD, à Colorado Springs, au Colorado. Il a alors été le directeur adjoint aux plans, puis commandant adjoint du Centre des opérations du Complexe Cheyenne Mountain avant d’être nommé au grade de major-général en 1995 et de devenir le Directeur des opérations du J3 au sein du NORAD.

En 1996, il a pris sa retraite des Forces canadiennes et il est retourné vivre à Toronto. Il a fondé une entreprise de consultation et de 1997 à 2011 il a agi à titre de mentor et d’instructeur principal pour le Collège des Forces canadiennes. Il a travaillé à l’élaboration et à la mise en œuvre de deux cours avancés dans le programme de perfectionnement professionnel des officiers supérieurs : le Cours supérieur des études militaires et le Cours des études de sécurité nationale, qui ont maintenant été remplacés par le Programme de sécurité nationale. En tout, c’est 21 ans qu’il a passé au sein du Collège des Forces canadiennes.

Le Colonel honoraire Holman a effectué plus de 3 600 heures de vol en tant que commandant de bord, principalement aux commandes de CF18, de CF104 et de T-33. Il a obtenu un baccalauréat ès sciences en mathématiques et en physique (1965) et une maîtrise en mathématiques et recherche opérationnelle (1978) du Collège militaire royal du Canada ainsi qu’une maîtrise ès arts en relations internationales (1987) de l’Université York, à Toronto.

Le Colonel honoraire Holman a été directeur et président du Conseil de l’Institut canadien d’études stratégiques de même que Directeur du Conseil Atlantique du Canada. Il est membre du groupe de travail sur les études stratégiques du Conseil international du Canada ainsi que de l’Aircrew Association de Toronto, de la Légion royale canadienne, du Royal Canadian Military Institute de Toronto, de l’Institut de la Conférence des associations de la défense à Ottawa, de l’Association de la Force aérienne du Canada et du Canadian Air and Space museum de Toronto.

En 2000, il a écrit une monographie intitulée NORAD in the New Millennium, publiée aux éditions Irwin Publishing Ltd.

Le Colonel honoraire Holman est marié à Sandra Hayter d’Ottawa avec qui il a eu deux fils qui lui ont donné six petits-enfants.

Date de modification :