Major (retraité) Eric Wood, CD

Biographie / Le 1 juin 2013

En août 2013, le major (retraité) Eric Wood, CD, a été nommé colonel honoraire du 404e Escadron de patrouille à longue portée et d’entraînement de la 14e Escadre Greenwood (Nouvelle‑Écosse).

Le colonel honoraire Wood est né à Montréal (Québec) et s’enrôle dans l’Aviation royale du Canada en 1962. Ayant suivi initialement l’instruction de technicien du matériel roulant, il réalise des affectations à la station de l’ARC Sylvestre (Québec) et à North Bay (Ontario) avant de se recycler en tant que navigateur aérien. Après l’instruction initiale à bord du DC‑3 Dakota et l’instruction opérationnelle à bord des appareils Neptune et Argus, il réalise des périodes d’affectation aux vols opérationnels au sein des 415e, 449e, 405e et 404e Escadrons puis il est affecté à l’École de guerre navale des Forces canadiennes. Le colonel honoraire Wood a également l’occasion de participer à un programme d'échange avec la United States Navy, à Norfolk (Virginie) et à Brunswick (Maine) en tant qu’officier de l’instruction pour la flotte de l’Atlantique. Il accumule près de 7 500 heures de vol et réalise sa dernière affectation au 404e Escadron en tant qu’instructeur‑chef de l’équipage aérien. Il prend sa retraite des Forces armées canadiennes en 1995, après 33 ans au service du Canada.

Le colonel honoraire Wood fait du bénévolat dans sa communauté pendant sa carrière militaire et après son départ à la retraite, notamment auprès d’organisations telles que les Scouts, l’Association canadienne pour les déficients mentaux et le Musée de l’Aviation militaire de Greenwood. Il est le directeur de Friendly Neighbours depuis 1991, dans le cadre duquel il organise un programme d’aide alimentaire pendant la période de Noël. En 2001, il a participé à l’établissement du programme Helping Hearts au Soldier’s Memorial Hospital de Middleton (Nouvelle‑Écosse).

Le colonel honoraire Wood a cinq enfants. Lorsqu’il a pris sa retraite, lui et son épouse Rachelle, à qui il est marié depuis 50 ans, ont décidé d’habiter à Greenwood (Nouvelle‑Écosse).

Date de modification :