Cours des opérations spatiales

Le cours sur les opérations spatiales (COS) a été conçu pour faire suite au cours élémentaire sur les opérations spatiales (CEOS) dans le but de préparer le personnel à occuper un emploi dans le domaine spatial au pays et à l’étranger.

Aperçu du cours

Ce cours permet aux stagiaires d’acquérir des connaissances sur les concepts et la terminologie des systèmes spatiaux civils et militaires. Il permet aux diplômés :

  • de reconnaître l’incidence des systèmes spatiaux sur les opérations
  • de comprendre que l’environnement spatial est très dynamique, mais que des lois physiques particulières exercent certaines contraintes quant aux objectifs des missions
  • d’acquérir une certaine compréhension qui leur permettra de conseiller efficacement leurs collègues et leurs supérieurs sur des questions liées aux organisations spatiales, aux systèmes spatiaux et aux technologies spatiales
  • de devenir éventuellement un atout indispensable dans le domaine spatial militaire

Le cours est très structuré et débute par des exposés qui reprennent certains des principes fondamentaux présentés lors du CEOS, mais y ajoutent de nouveaux volets et des considérations de nature opérationnelle. Ainsi, tous les participants, peu importe le moment où ils ont suivi le CEOS ou son prédécesseur, le cours sur les applications spatiales, se remettent à niveau en vue de la partie du programme consacrée au travail de groupe.

Vient ensuite le travail en atelier animé par un instructeur portant sur le processus de planification opérationnelle et sur la façon d’exploiter l’espace afin de produire l’effet escompté. Les stagiaires apprennent à présenter aux collègues et aux commandants les différents aspects des opérations spatiales et à utiliser les ressources spatiales mises à leur disposition lors d’opérations interarmées ou combinées. Ils traitent également de certaines des difficultés inhérentes aux opérations spatiales découlant de l’évolution constante des enjeux dans les domaines de l’espace et de la cybernétique susceptibles d’avoir une incidence sur notre dépendance à l’égard des ressources spatiales. Enfin, le cours se termine par des présentations en groupe sur des volets précis des opérations spatiales.

Nombre de stagiaires et grade

Le nombre maximal de stagiaires pour le cours est de 18, peu importe le grade, allant du grade de caporal ou matelot de 1re classe à celui de major/capitaine de corvette.

Conditions d’admissibilité

Les candidats doivent avoir terminé avec succès le CEOS - 101685/121906 ou son prédécesseur, le cours sur les applications spatiales (CAS), également désigné par le code 101685/121906. Autrement, le COS est accessible à tous les candidats, peu importe leur groupe professionnel. Pour être admis au cours, les candidats doivent posséder des aptitudes marquées pour la communication en anglais (oral et écrit). La préférence sera accordée aux candidats qui occupent déjà un poste dans le domaine spatial au Canada ou à l’étranger.

Durée et fréquence du cours

Le COS dure cinq (5) jours et se donne à l’interne cinq (5) fois par année à différents endroits au pays.

Endroit

Le COS est basé à la 17e Escadre, plus précisément au Collège de l’aérospatiale Lcol William G. Barker VC de l’ARC à Winnipeg, au Manitoba.

Il est offert tous les mois de février à Winnipeg, deux fois l’an à Ottawa, ainsi que dans d’autres endroits où l’on manifeste suffisamment d’intérêt.

Date de modification :