ARCHIVÉE - Les cadres du Groupe CAE donnent leur aval au programme d’Entraînement en vol de l’OTAN au Canada

Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Article de nouvelles / Le 25 novembre 2015

Par Jeff Gaye

Deux cadres du Groupe CAE ont rendu visite au 419e Escadron d’entraînement à l’appui tactique et aux responsables du programme d’Entraînement en vol de l’OTAN au Canada (NFTC), à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta, le vendredi 30 octobre 2015. Dans le cadre de cette visite, Gene Colabatistto, président du Groupe CAE, a pu participer à l’un des vols de familiarisation à bord de l’avion d’entraînement CT-155.

Il était grisé d’avoir eu ce privilège. Pour lui, le seul fait de pouvoir s’approcher de cet avion et de voir l’équipement était enivrant, car il sait pertinemment que très peu de personnes ont la chance de faire un tel vol.

Il a également pu apprécier la qualité de l’espace du champ de tir. Il est quotidiennement entouré d’aéronefs, de pilotes de combat et de matériel à la fine pointe de la technologie, mais il a qualifié ce vol d’expérience très spéciale.

C’est le 1er octobre qu’a eu lieu le transfert de responsabilité du programme NFTC entre Bombardier et le Groupe CAE. Le contrat comprend l’entraînement en vol NFTC à la 15e Escadre Moose Jaw, en Saskatchewan, ainsi que l’entraînement initial des pilotes de chasse au 419e Escadron à Cold Lake, lequel relève de la 15e Escadre Moose Jaw, où est située la 2e École de pilotage des Forces canadiennes.

En tant que principal fournisseur du programme NFTC, le Groupe CAE est responsable de l’ensemble du soutien à la 2e École de pilotage des Forces canadiennes, notamment de fournir les aéronefs d’entraînement : le CT-156 Harvard II turbopropulsé et le chasseur tactique de conception avancée CT-155 Hawk. Le 419e Escadron est responsable de la phase IV de l’entraînement initial des pilotes de chasse du programme NFTC au moyen du chasseur Hawk.

Mike Greenley, vice‑président et directeur général de CAE Canada a déclaré que ces vols sont très formateurs et a ajouté que, sur le plan personnel, ce vol fut un pur plaisir, mais que sur le plan professionnel, il fut très éducatif.

Il a souligné que le groupe est ravi de collaborer avec la Force aérienne à la mise en œuvre de leurs systèmes d’instruction. Les logiciels, l’instruction et la simulation par ordinateur n’ont aucun secret pour CAE, mais voir comment ils fonctionnent et sont utilisés dans le cadre de l’entraînement en vol ne peut qu’aider le groupe à mieux faire son travail.

Pour CAE, sa participation au programme NFTC est une étape stratégique de la croissance de l’entreprise.

M. Colabatistto a déclaré que le groupe aspire à fournir des solutions complètes aux gouvernements, autrement dit un mélange d’instruction en salle de classe, de vols d’entraînement et de systèmes de simulation à la fine pointe de la technologie. Pour lui, le programme NFTC est un bel exemple de solution complète.

Il a ajouté que le programme NFTC est le prototype de services que le groupe souhaite offrir.

D’après M. Colabatistto, le programme NFTC évoluera et s’améliorera sous la direction de CAE, mais les outils du programme ne seront pas radicalement modifiés. Il a déclaré que c’est le premier programme d’entraînement à trois volets au monde et que le 419e Escadron de l’Aviation royale canadienne possède une expertise et un talent que très peu de commandements – deux ou trois tout au plus – possèdent dans le monde.

Outre l’Aviation royale canadienne, CAE collabore avec d’autres organismes partout dans le monde et est en mesure de partager les pratiques exemplaires ainsi que les leçons apprises des erreurs commises par d’autres. M. Colabatistto a affirmé que le Groupe CAE gardera le même cap.

Le commandant du 419e Escadron, le lieutenant‑colonel Mike Grover, se réjouit de l’expertise que le Groupe CAE apporte au programme NFTC.

Selon lui, le Groupe CAE apporte une nouvelle vision optimiste à l’incorporation des solutions d’instruction intégrées aux activités du 419e Escadron et au programme NFTC, tant à Cold Lake qu’à Moose Jaw. C’est une nouvelle façon de faire et CAE a de nouvelles idées, ce qui est très positif.

Jeff Gaye est le rédacteur en chef du Courier, le journal de la 4e Escadre de Cold Lake.

Date de modification :