CH149913 Cormorant - Épilogue

Galerie d'images

Rapport / Le 14 novembre 2013 / Numéro de projet : CH149913-D-Cat

Lieu : Bass River, parc provincial de Five Islands, N.-É.
Date : Le 14 novembre 2013
État : Investigation Complète

Le scénario d’entraînement, près de Bass River dans le parc provincial de Five Islands N.-É., commandait l’insertion et l’extraction par hélitreuillage de deux techniciens en recherche et de sauvetage (TRS) et d’une nacelle de sauvetage dans une zone boisée exiguë, à partir d’un hélicoptère mis en stationnaire à une hauteur de 120 pieds. Une fois les TRS descendus et des manœuvres d’exercice effectuées à l’aide de la nacelle, on a remonté le premier TRS et la nacelle de sauvetage à bord de l’hélicoptère.  

En préparation de sa remontée à bord, le deuxième TRS a rangé la corde de guidage de la nacelle de sauvetage et vérifié que l’hélicoptère se trouvait directement au-dessus de lui, avant d’attacher le crochet de levage à son harnais et de faire un signe au mécanicien de bord (Méc B) dans l’hélicoptère pour indiquer qu’il était prêt à remonter. Le Méc B a ensuite tendu le câble avant de commencer à remonter le deuxième TRS. À peine quelques secondes plus tard, le TRS est tombé au sol et s’est retrouvé sur le dos.

Le TRS s’est relevé peu après, puis il a indiqué au Méc B qu’il était indemne. Le Méc B a récupéré le crochet de levage, avant de remonter le TRS à bord avec le treuil de secours. De retour à une zone de rassemblement, l’équipage a décidé de mettre un terme à la mission d’entraînement.

L’enquête a porté sur le phénomène de déplacement dynamique, au cours duquel l’anneau d’arrimage en D du harnais de sauvetage peut se désaligner par rapport au crochet de levage et ainsi permettre à l’anneau en D de se détacher. Un bulletin Flash de la sécurité des vols a immédiatement été diffusé à tous les utilisateurs de treuils de l’Aviation royale canadienne afin de signaler ce danger.

Les mesures de prévention prises comprennent des modifications aux techniques d’entraînement des TRS et aux procédures d’hélitreuillage, ainsi qu’une évaluation en vue d’équiper le crochet de levage d’un doigt autoverrouillable.

Date de modification :