Schweizer 2-33A Glider C-FYWL - Épilogue

Galerie d'images

Rapport / Le 13 août 2014 / Numéro de projet : Schweizer C-FYWL - B Category

Lieu : Aéroport de Picton, Ontario
Date : 2014-08-13
État : Investigation Complète

Ce jour-là, le pilote cadet effectuait son premier vol, mais il s’agissait du sixième vol en solo qu’il exécutait dans le cadre du cours de vol à voile des cadets. Conformément au manuel du Programme de vol à voile des Cadets de l’Air (MPVVCA), la personne qui a accroché le câble au planeur et le pilote cadet ont inspecté le câble de remorquage avant le décollage. L’avion-remorqueur tractant le planeur a décollé de la piste 28 à 10 h 39 (heure locale). Durant le vol prévu, le planeur devait être remorqué jusqu’à 1500 pieds au‑dessus du sol (AGL), mais tandis qu’il franchissait environ 230 pieds AGL, le câble de remorquage s’est rompu à l’anneau de remorquage du planeur. 

Le pilote cadet a immédiatement exécuté un virage en direction de la piste pour y effectuer un atterrissage vent arrière. Le planeur a fait un atterrissage dur avant de rebondir à trois reprises, puis il s’est immobilisé avant le bout de piste. Le pilote cadet a été légèrement blessé tandis que le planeur a été lourdement endommagé.     

L’enquête a permis de déterminer que la personne chargée d’accrocher le câble et le pilote cadet ont bien inspecté visuellement le câble de remorquage avant le décollage. Toutefois, cette inspection a été menée en vain, car du ruban adhésif cachait le câble à la hauteur de l’anneau de remorquage empêchant ainsi de confirmer que celui-ci était en bon état. En outre, on a pu établir que la procédure visant à recouvrir le câble de remorquage de ruban adhésif était approuvée, conformément à la section 3 du MPVVCA, le ruban protégeant le câble contre les frottements. Par contre, le ruban ne permet pas de détecter avec précision l’usure du câble de remorquage. Enfin, il existe trois méthodes efficaces pour protéger le câble de remorquage contre les frottements : la méthode de Schweizer, celle prescrivant l’utilisation d’une demi‑balle et d’une gaine, puis celle voulant que l’on emploie une demi‑balle et une balle pleine; toutes ces méthodes permettent d’inspecter visuellement le bon état du câble avant le décollage.  

Trois mesures de prévention ont été recommandées :

1. Les Opérations aériennes nationales des Cadets (OANC) devraient mettre à jour le MPVVCA, afin de souligner les trois méthodes de protection du câble de remorquage au point d’attache à l’anneau de remorquage.

2. Les OANC devraient mettre à jour le MPVVCA, afin d’insister sur le fait que le ruban adhésif en toile doit servir uniquement à bien fixer l’épissure et les nœuds du câble de remorquage.

3. Chaque centre d’instruction des cadets de l’Air ou site de vol à voile des cadets doit désigner un officier d’état‑major comme BPR, qui est chargé de s’assurer qu’un suivi du câble de remorquage est effectué conformément à l’autorité technique nationale, GPEA, document SGDDI no 1077171. Le QG national, par l’entremise du QG régional, doit assure une surveillance du suivi du câble de remorquage.

Date de modification :