Major Nicolas Parent

Biographie / Le 16 novembre 2016

En 1993, le major Nicolas Parent, de Charlesbourg (Québec), s’est enrôlé dans les Forces canadiennes comme ingénieur en aérospatiale dans le cadre du Programme de formation des officiers de la Force régulière. Il a fréquenté le Collège militaire royal de Saint-Jean, puis le Collège militaire royal du Canada à Kingston (Ontario). En 1998, il a obtenu un diplôme en science spatiale.

Une fois son instruction en génie aérospatial terminée, à Borden (Ontario), il a été affecté à la 3e Escadre de Bagotville où il a acquis une expérience précieuse de la flotte de CF-188. Depuis, il a occupé un poste à la Direction – Gestion du programme d’équipement aérospatial, à Ottawa, à l’appui de la flotte de CF-188; il a reçu un diplôme de maîtrise en conception de véhicules aérospatiaux de l’Université Cranfield, à Bedfordshire (Royaume‑Uni); et il a travaillé à la Direction – Navigabilité aérienne et soutien technique, à Ottawa, d’abord comme spécialiste du programme de vérification de la résistance structurelle des aéronefs de la flotte de CC-130 Hercules puis comme chef d’équipe du programme de vérification de la résistance structurelle des aéronefs des flottes d’hélicoptère et de CF-188 des Forces armées canadiennes.

En 2011, le major Parent a été affecté au Royaume‑Uni, dans le cadre d’un programme d’échange avec la Royal Air Force, où il a travaillé pour la toute nouvelle Military Aviation Authority (UK MAA), au quartier général Abbey Wood du ministère de la Défense, à Bristol. Pendant trois ans, il a été le spécialiste en matière d’attestation de l’intégrité structurelle et de soutien en service de l’UK MAA, pour les flottes d’A400M, de Tornado, de Typhoon, d’avions d’entraînement, de véhicules aériens sans pilote et de la Battle of Britain Memorial Flight.

Le major Parent est entré dans le 431e Escadron de démonstration aérienne en août 2014 en tant qu’officier des techniques de maintenance des aéronefs de l’escadron (OTMAE).

Date de modification :