L’ÂGE D’OR (1950-1964)

Les Siskins en formation de vol.

L’équipe de voltige aérienne des Siskins est formée en 1929 et comprend trois appareils biplans Armstrong-Whitworth Siskin IIIA. L’équipe se produit jusqu’en 1932. Depuis ce temps, de nombreuses équipes de voltige de la Force aérienne ont fait voir l’habileté, le professionnalisme et l’esprit d’équipe qui caractérisent l’Aviation royale canadienne (ARC).

Les Golden Hawks voient le jour en 1959 pour souligner le 50e anniversaire du premier vol motorisé au Canada et le 35e anniversaire de l’ARC. Toutefois, leur popularité et le soutien du chef d’état-major de la Force aérienne en prolongent l’existence.

 L’équipe donne 317 spectacles, dont le dernier a lieu à Montréal (Québec) en 1963. Les pilotes aux commandes de leurs F-86 Sabre dorés captivent les spectateurs en volant à basse altitude, en ouvrant leur verrière et en leur envoyant la main. Çà, c’est avoir le sens du spectacle!

Les Paladins du Centenaire.

Les Paladins du Centenaire n’existent que pendant un an pour célébrer le centenaire du Canada, en 1967. L’équipe comprenant huit avions est équipée de CT-114 Tutor arborant les couleurs bleu, rouge et or. Un CF-101 Voodoo, un CF-104 Starfighter et deux Avro 504K biplans (les « Old Golds ») se joignent à l’équipe pendant les spectacles.

D’autres équipes de voltige se produiront dans le ciel au fil des années : mentionnons les Blue Devils (de 1949 à 1951, aux commandes d’avions DH-100 Vampire et F-86 Sabre), les Tigers (qui sont basés en Europe en 1953 et en 1954 et qui utilisent des Sabre) et les Fireballs (qui sont basés en Europe et créés en 1954 et qui utilisent eux aussi des Sabre).

L’équipe des Sky Lancers volera en 1955 en France et en 1956 en Allemagne. Le 2 mars 1956, quatre des cinq pilotes de l’équipe sont tués pendant un vol d’entraînement, et l’ARC dissout les équipes de voltige pendant quelques années.

L’équipe des Goldilocks, munie d’avions-écoles jaunes Harvard, est formée en 1962 à la BFC Moose Jaw (Saskatchewan) pour parodier les Golden Hawks. Elle devient vite populaire et présente des spectacles dans les provinces des Prairies et en Ontario jusqu’à sa dissolution en 1964.

En 1978, les Snowbirds, dont la création remonte à 1971, reçoivent le titre d’escadron. Aujourd’hui, le 431e Escadron de démonstration aérienne (les Snowbirds) perpétue la tradition des Golden Hawks et des Paladins. Ils utilisent eux aussi des Tutor arborant les couleurs rouge et blanc, désormais emblématiques.

Le CF-18 Hornet de démonstration, fourni par la 4e Escadre Cold Lake (Alberta) ou la 3e Escadre Bagotville (Québec), revêt chaque année des couleurs thématiques spectaculaires et il éblouit les foules dans toute l’Amérique du Nord.

PLEINS FEUX SUR… LE CT-114 TUTOR

CT-114 TUTOR

Le premier Tutor, conçu et construit par Canadair, est accepté par l’ARC le 16 décembre 1963. Il sert à entraîner les pilotes et il est remplacé en 2000 par le CT-156 Harvard II et le CT-155 Hawk.

Le Tutor est maintenant piloté principalement par les Snowbirds, mais il est aussi utilisé par les pilotes du Centre d’essais techniques (Aérospatiale) à Cold Lake (Alberta).

LE SAVIEZ-VOUS?

Un Sabre appartenant à un particulier de l’organisme les Ailes d’époque du Canada et on le peint aux couleurs des Golden Hawks.

En 2009, pour souligner le 100e anniversaire du premier vol d’un engin volant plus lourd que l’air au Canada, on remet en état un Sabre appartenant à un particulier de l’organisme les Ailes d’époque du Canada et on le peint aux couleurs des Golden Hawks. La Force aérienne peint également un Tutor des Snowbirds aux couleurs des Paladins du Centenaire et elle applique des motifs et un jeu de couleurs spéciaux sur un CF-18 Hornet de démonstration qui porte aussi les noms de 100 hommes et femmes illustres de l’aviation militaire et civile canadienne pour célébrer le Centenaire de l’aviation. Ensemble, ces trois appareils forment l’Escadrille du patrimoine du centenaire et donnent des spectacles dans tout le Canada.