Fin de la Guerre Froide et Début de la Campagne Contre le Terrorisme (de 1989 à nos jours)

LE SAVIEZ-VOUS?

Col Chris Hadfield speaks about the space program in 2002.

En 1995, le colonel Chris Hadfield, pilote d’avion de chasse à la retraite de la Force aérienne, devient un des huit Canadiens qui voleront dans l’espace. Six ans plus tard, il est le premier Canadien à marcher dans l’espace et, en 2013, il est le premier Canadien à commander la Station spatiale internationale.

 

 

 

The Kosovo Air Campaign (1998-2000)

Le cpl Normand Levasseur vérifie un missile AIM 9 missile à Aviano.

Retour au combat!

L’opération Echo commence en juin 1998 quand le Canada envoie six avions de chasse CF-18 Hornet et des membres de la Force aérienne à Aviano (Italie). Ils se rendent là-bas pour aider à faire respecter la zone d’exclusion aérienne dans la région des Balkans, à l’appui de la Force de stabilisation (SFOR) et de la Force du Kosovo (KFOR) de l’OTAN. La mission atteint son point culminant avec une campagne aérienne de 79 jours dirigée par l’OTAN, dans la région du Kosovo.

Les pilotes canadiens accomplissent des missions de combat pendant la campagne aérienne, qui a lieu de mars à juin 1999. L’opération Echo prendra fin le 21 décembre 2000.

PLEINS FEUX SUR… LA RECHERCHE ET LE SAUVETAGE

LAC Ted Bourdon, photographed in 1952, was a para-rescue specialist, which was the forerunner of today’s search and rescue technician.

Au cours des années, des milliers de personnes ont été secourues et se sont senties soulagées en apercevant les combinaisons de vol orange vif des techniciens en recherche et sauvetage (SAR) de l’Aviation royal canadienne (ARC). Ces derniers sont les membres les plus visibles des équipes SAR dévouées qui comprennent aussi des équipes au sol et des aviateurs et qui se portent courageusement au secours des personnes en danger et en détresse dans l’ensemble de notre vaste pays.

Les Tech SAR possèdent toute une gamme de compétences. Ils ont reçu la formation nationale des ambulanciers paramédicaux et y ont ajouté des compétences de niveau supérieur. Ils ont aussi bénéficié d’un entraînement dans divers domaines, dont le parachutisme, le sauvetage en milieu arctique, la plongée, l’escalade en montagne et le sauvetage par hélicoptère.

Les opérations SAR aéronautiques incombent principalement aux Forces armées canadiennes, qui s’occupent aussi des opérations SAR en mer, mais avec le concours de la Garde côtière canadienne. Selon la loi, les opérations de SAR au sol relèvent des provinces et des territoires qui délèguent leurs pouvoirs à cet égard à leurs services de police pour ce qui est des interventions opérationnelles.

Pour sauver des vies.