La Vie dans la Force Aérienne

Défilé aérien

Le slt avn John Gillespie Magee, Jr.

Des aéronefs de la Force aérienne exécutent des défilés aériens pour souligner des cérémonies historiques ou des journées importantes. Chaque année, l’équipe acrobatique des Snowbirds survole la colline du Parlement le jour de la fête du Canada. Lors du défilé annuel national du dimanche de la bataille d’Angleterre, un défilé d’avions d’époque aide à rendre hommage aux héros de la Force aérienne d’autrefois et à évoquer leur souvenir. Un « survol » est quelque chose de semblable, sauf que la présence de la Force aérienne est plus discrète. Elle participe alors à des événements moins somptueux, notamment des festivals.

« Haut vol »

Les Snowbirds survolent la Colline du Parlement.

Le sous-lieutenant d’aviation John Gillespie Magee, fils, membre de l’Aviation royal canadienne (ARC), a décrit le sentiment d’aventure et l’émotion fébrile qu’éprouve le pilote aux commandes de son avion. Magee était Américain et s’était porté volontaire pour servir dans l’ARC. Il a composé cet hommage à l’aviation qui est désormais considéré comme étant le poème de la Force aérienne.


Ah! Je me suis libéré des emprises de la Terre
Pour danser dans le ciel sur des ailes argentées d’un grand rire.
Je suis allé vers le soleil, et j’ai rejoint les cascades chaotiques
De nuages tranchés de lumière, et là, j’ai vécu des moments dont
Vous n’avez jamais rêvé; j’ai coulé, plané et balancé,
Si haut dans le silence solaire. Suspendu,
J’ai pourchassé le vent hurlant, et lancé
Mon vaisseau au travers de fabuleuses cavernes, pleines d’un air infini…

Haut, plus haut, au long d’un délire de bleu brûlant,
J’ai survolé les sommets balayés par le vent dans une sérénité
Où jamais alouette ou même aigle s’est envolé
Puis, alors que mon esprit silencieux s’élevait
Au travers du sanctuaire inviolé de l’espace,
J’ai sorti une main, et caressé le visage de Dieu.

− Le sous-lieutenant d’aviation John Gillespie Magee fils, le 3 septembre 1941