Le sergent Yves Desfossés, réserviste de l’année de l’ARC

Article de nouvelles / Le 25 septembre 2020

Cliquez sur la photo sous la rubrique « Galerie d'images » pour l'agrandir.

Par le sergent Shannon Moses

Le 16 juillet 2020 a marqué un jour important dans la carrière du sergent Yves Desfossés, puisqu’il a reçu le trophée commémoratif du lieutenant d’aviation D. M. Grant en tant que réserviste aérien de l’année. L’Association de l’Aviation royale canadienne (ARC) a créé ce prix afin de récompenser tous les ans une personne qui représente le mieux la Réserve de l’ARC.

Le sergent Yves Desfossés a consacré 33 ans à l’ARC et au Canada, à la fois dans la Force régulière et dans la Première réserve. À titre de réserviste à temps partiel, le sergent Desfossés est le militaire du rang chargé de la sécurité des vols du 408e Escadron tactique d’hélicoptères (ETAH), basé à Edmonton. Son dévouement au 408 ETAH et au programme de sécurité des vols est sans égal et a permis à l’unité d’adopter une culture de sécurité sans pareille. En fournissant un mentorat et des conseils à 29 officiers de la sécurité aérienne de l’unité au fil des ans, et malgré les affectations continues du 408 ETAH à des missions à l’étranger, le sergent Desfossés a été l’épine dorsale des opérations de sécurité aérienne et a joué un rôle essentiel dans le bon fonctionnement du bureau de la sécurité des vols.

En tant que réserviste de classe A, le sergent Desfossés va au-delà de ses heures normales de travail. Même si ses fonctions exigent de lui qu’il travaille souvent tard le soir ou la fin de semaine, il n’hésite jamais à accomplir ses tâches, peu importe le temps ou les contraintes. Sa volonté répétée de se présenter à l’escadron durant ses congés pour veiller au respect des procédures opérationnelles normalisées témoigne de son dévouement envers l’ARC.

En tant qu’expert en la matière parmi les techniciens en aéronautique, et qu’ « incontournable » parmi les autres corps de métiers, le sergent Desfossés se trouve souvent dans le hangar, inspirant le professionnalisme et aidant les techniciens dans leurs activités quotidiennes, telles que la sécurité des vols, les connaissances basées sur les compétences techniques, à l’aide de sa vaste expérience de la flotte. Sa réputation d’être facile d’approche a permis aux techniciens de travailler avec lui et d’apprendre de lui, quel que soit le travail à accomplir.  

Le sergent Desfossés a forgé une carrière remarquable dans l’ARC et mérite sans aucun doute le titre de réserviste de l’année.

Date de modification :